Copy
avril, mai, juin 2022 N° 66
LA LETTRE DES AMIS
Je suis l'eau, Je suis le feu ; Je suis l'air et la terre,
Je suis « le combien » et « le comment »,
Je suis la présence et l'absence ».
Abd el-Kader
Kitâb al-Mawâqif (Le Livre des Haltes), publié à titre posthume
ENTRE AMIS

Chères Amies, Chers Amis,

L'onde de choc causée par le retour de la guerre en Europe avec l'invasion de l’Ukraine par la Fédération de Russie s’est répercutée très vite dans le monde de la culture et au niveau international. 
Dès le 6 mars, le Mucem proposait de se rassembler autour de l’identité et de la culture ukrainiennes et déployait un programme spécial. Le 28 mars, le sujet du « Le Procès du siècle, délibérations citoyennes ! », programme soutenu par les Amis, était « Parlons de l'Ukraine. Et de terres agricoles ». De nombreux Amis étaient présents.
D’autres moments suivront et nous ferons entendre des voix d’artistes qui rejettent cette guerre et sont contraints de quitter leur pays pour préserver la libre expression de la culture ukrainienne.
Le Mucem s’est associé au réseau « Plein Sud » et donne sur son site un lien vers « Ukraine, culture vivante ». 
La levée des principales contraintes sanitaires promettait de se retrouver dans un contexte heureux ... brutalement assombri par la guerre. Cependant la vie continue ! 
Le programme culturel du Mucem très riche s’ouvre avec l’exposition d’Abd el-Kader et les activités et évènements qui y sont associés. 
Les 15 et 16 juin prochains, un hommage sera rendu à Martine Segalen, figure majeure de l’ethnologie française, dont le nom restera associé au Musée des Arts et traditions Populaires.
Fin Juin, l’exposition au titre anachronique « Pharaons Superstars » parlera de la renommée ancienne et contemporaine de quelques rois et reines de l’Égypte antique, surprenante, parfois ironique, toujours versatile. 
Vous découvrirez également les expositions de Marseille et de notre région et même des plus lointaines, au rythme de vos échappées… 
Bonne lecture,


Odile Billoret-Bourdy
Présidente des Amis du Mucem

DU CÔTÉ DES AMIS
Retour à une situation « normale » ? Nous l’espérons ! Les contraintes s’allègent régulièrement et les masques sont tombés dans les musées. Pour les Amis du Mucem, c’est le signal pour des activités plus nombreuses et variées.
Malgré tout, le programme du premier trimestre s’était déjà un peu densifié, avec une dizaine de propositions par mois, un voyage à Paris, des visites d’expositions au Mucem et dans les musées de Marseille, cinq conférences en « présentiel » accueillies à l’Université du Temps Libre (UTL) axées principa-lement sur les expositions du Mucem, plusieurs découvertes d’ateliers d’artistes installés dans de petites friches industrielles des quartiers nord devenues des lieux alternatifs mais précaires. Un évènement !
Le 9 mars, les Amis étaient invités par le Mucem à découvrir l’objet de leur dernier mécénat, la statue de la « Vierge à l’Enfant assise sur la Sainte Maison de Lorette », étonnante présentation populaire de la Vierge assise sur la « Santa Casa ».
Le deuxième trimestre s’annonce riche en évènements, avec l’ouverture de deux grandes expositions au Mucem : l’une consacrée à l’Émir Abd el-Kader, la seconde à l’Égypte avec « Pharaons Superstars ». En mai, le voyage deux fois reporté en Franche-Comté et Lorraine pourra enfin avoir lieu et permettre aux personnes inscrites de découvrir, notamment, la Saline Royale d’Arc-et-Senans (cf. l’interview de son directeur dans ce numéro), la chapelle de Ronchamp de Le Corbusier ainsi que la ville dix-huitième de Nancy et ses joyaux de l’Art Nouveau (Lire l'interview de Valérie Thomas, directrice du Musée, dans la "Lettre des Amis" n° 58).

Rendez-vous à la rubrique « programme des activités » de votre « espace adhérents ».

La Vierge à l'Enfant assise sur la Sainte Maison de Lorette
 
REGARD
Le regard
d’Hubert Tassy,
Directeur général de l'EPCC Saline royale
www.salineroyale.com

Quelle est l'histoire de la Saline royale ?
C’est une histoire qui s’étale sur un temps long et qui n’a rien d’un « long fleuve tranquille ».
La création de la Saline royale a été décidée sous Louis XV et réalisée sous Louis XVI, entre 1775 et 1779, une manufacture de sel située dans cette région de Franche-Comté riche en sources salées. Elle est destinée à augmenter la production de sel sur qui reposait toute l’économie de l’époque : impôts, conservation des aliments, élevage.

La particularité du site vient du fait que Claude Nicolas Ledoux, l’architecte qui a le plus construit au XVIIIè siècle mais dont il ne reste plus grand-chose à part cette Saline royale, a fait de ce site industriel son grand œuvre. Il a réussi à convaincre d’abord Louis XV puis Louis XVI de créer non pas une usine mais ce qui ressemble plus à un palais qu’à une manufacture de sel. Nicolas Ledoux a bâti non seulement un lieu de production intégrant la communauté du travail mais a imaginé une ville idéale, en cercle, la cité idéale de Chaux.
De 1775 à 1895, c’est la grande période de l’exploitation de sel. Mais après sa vente en 1895, la Saline devient un lieu d’entrepôt qui finit par tomber en ruines. En 1927, le site est repris par le département du Doubs. Avec l’aide du ministère des Beaux-Arts commence une campagne de reconstruction de 10 ans. L’architecte des monuments historiques y impose une méthode innovante, l’utilisation du béton armé pour rénover les charpentes.
1937, la guerre s’approche. La Saline accueille des républicains espagnols, puis devient un camp d’internement des Tziganes et en 1945 un camp de prisonniers allemands... Sombre période : la Saline tombe à nouveau en ruines ! Heureusement dès 1960 grâce à André Malraux, à Serge Antoine, l’un des responsables de la Datar, mais aussi à Edgar Faure président du Conseil Général du Jura et Albert Migeon, Vice-Président du Conseil Général du Doubs, s’amorce une vaste campagne de restauration sur plus de 10 ans. En 2009, la Saline devient établissement public dit de coopération culturelle.
Cette année, nous fêtons les 40 ans de l’inscription sur la Liste du Patrimoine de l’Humanité de la Saline royale, à double titre : l’exploitation du sel dans sa dimension exceptionnelle et la pensée visionnaire d’un auteur au siècle des lumières, Nicolas Ledoux et sa cité idéale. Ce projet comportait 150 bâtiments pour une ville de 3000 habitants reposant sur la production industrielle de l’époque - forges et sel - le tout à la campagne, reflet des théories de
Jean-Jacques Rousseau.

Cette cité idéale rêvée par Nicolas Ledoux, qui aurait englobé la Saline royale et une cité en cercle, se matérialise aujourd’hui puisqu’on inaugure en juin le second demi-cercle inexistant jusqu’à présent. L’agence Mayot-Toussaint avec l’appui du grand paysagiste Gilles Clément a ainsi créé un site paysager de 5 hectares derrière la Saline, doublant la superficie occupée par celle-ci, afin d’achever le « cercle immense » cher à Ledoux.

Lire la suite

DU CÔTÉ DU MUCEM
Expositions en cours
 
Les expositions « VIH/Sida, l'épidémie n'est pas finie ! » - sur ce thème, à écouter : l'émission de France Culture intitulée "L'éradication du sida est-elle encore un objectif ?" et à voir : l'exposition de l'artiste et vidéo-activiste Gregg Bordewitz -, « Histoires de René L. » - le catalogue de l'exposition est désormais disponible -, « Connectivités », « Le grand Mezzé », « Histoire du Fort Saint-Jean » et « Je signe donc je suis » sont encore visibles.                                       
Abd el-Kader
J4 - niveau 2
 
Du 6 avril au 22 août 2022
 
L’exposition réunira près de 250 œuvres et documents issus de collections publiques et privées. Elle déroulera le fil chronologique de la vie de l'émir et explorera certains aspects saillants de sa personnalité et de son action en le replaçant dans son contexte historique et géogra-phique méditerranéen, entre Orient et Occident.
Pharaons Superstars
J4 - niveau 2

Du 22 juin au 17 octobre 2022
 
Près de 300 pièces issues des fonds du Mucem et des plus grandes collections françaises et européennes racontent comment certains rois et reines d'Egypte sont devenus des icônes à travers les siècles alors que d'autres ont sombré dans l'oubli. La postérité des pharaons nous proposera une réflexion sur la mémoire et la célébrité.

En savoir plus

Frédéric Mougenot, l'un des commissaires de l'exposition, donnera le vendredi 29 avril 2022 à 16h15 une conférence de présentation à l’Université du Temps Libre (UTL) de Marseille.

La Chambre d'amis : Musée national de la Marine
J4 - niveau 2


Du 6 avril au 22 août 2022

Avec la Méditerranée pour toile de fond, les dix objets présentés constituent le témoignage de la richesse des collections du musée national de la Marine et de ses thématiques qui nous ramènent parfois vers les rivages du Mucem.

En savoir plus
La vérité sur le mensonge


Centre de conservation et de ressources

Du 16 mai au 4 novembre 2022

Il s’agit de la 3è édition des       « Jeunes font leur musée » dont le principe est de donner carte blanche à de jeunes élèves       - cette année une classe de seconde du lycée Denis Diderot (13013) - en les plaçant en position de commissaires d’exposition.
 
Une autre Italie. Un abécédaire transalpin
Fort Saint-Jean, Salle des collections

 

Du 24 mai au lundi 10 octobre 2022
 
Le Mucem propose de donner à voir une autre Italie, telle que plusieurs générations de chercheurs, d’ethnologues et de conservateurs ont essayé d’en rendre compte à travers la constitution de ces collections, patiemment opérée depuis les années 1880.

En savoir plus

Raphaël Bories, commissaire de l'exposition, donnera une conférence de présentation le vendredi 7 juin 2022 à 16h15 à l’UTL de Marseille.
ÉVÈNEMENTS
Le samedi 30 avril 2022, nous accueillerons au Mucem le Groupement des Associations des Amis de Musées - Région Provence-Alpes-Côte d’Azur - pour son assemblée générale.
Le samedi 14 mai 2022 se tiendra au Mucem notre assemblée générale.
Du 24 au 29 mai 2022,  OH, les beaux jours ! Frictions littéraires à Marseille. Retrouvez 80 écrivains et artistes internationaux lors de rencontres et spectacles.
Du 2 au 5 juin 2022, la Fédération Française des Sociétés d’Amis de Musées (FFSAM), recevra à Marseille la Fédération Mondiale des Amis de Musées pour son assemblée générale à l’instigation de son Président René Faure. En savoir plus
LECTURES
 
Ahmed Bouyerdene

 


Abd el-Kader. L'harmonie des contraires

Seuil
348 pages, 21,30 €

 

Biographie atypique, spirituelle autant qu'historique, cet ouvrage tente de restituer la complexité du personnage d'Abd el-Kader parvenu, au bout d'une existence aussi éprouvante qu'exceptionnelle, à la certitude que l'homme ne peut espérer accéder à la présence divine qu'en réalisant sa propre Humanité.
 
Damien Agut, Juan Carlos Moreno-Garcia

 

L'Egypte des pharaons. De Narmer à Dioclétien.

Editions Belin
608 pages, 49 €

Les découvertes archéologiques permettent de proposer un récit neuf où, entre les « empires » fastueux, viennent s'intercaler de sombres       « périodes intermédiaires » marquées du sceau de la décadence. Cet ouvrage évoque cette longue histoire qui commence à la fin du IVè millénaire av. J.-C. et s'achève avec la conversion des empereurs romains au christianisme.
Richard Heuzé


Italie. L'esthétique du miracle

 
Nevicata
88 pages, 9 €
 

 

La magie de ce livre fait de courts récits pris sur le vif est de relier les fils qui tissent l'âme transalpine, un pays où la modernité se heurte sans cesse au poids des traditions religieuses, sociales et locales. Ce n'est pas un guide mais un décodeur pour mieux comprendre ce pays au delà des clichés. 
Collectif


Catalogue de l'exposition               « Pharaons Superstars »
 
Actes Sud
256 pages, 35 €,
Parution le 1er juin 2022

 
Cet ouvrage se propose de suivre, de l'Antiquité à nos jours, l'histoire, le destin posthume de quelques pharaons et reines. En filigrane, le discours sert de métaphore sur la versatilité de la postérité et de la célébrité et sur l'ironie de l'Histoire.

 
ÉCOUTER, VOIR

MARSEILLE
Toujours à l’affiche : au FRAC-PACA l’exposition de Catherine Melin « Quelque chose bouge » se prolonge jusqu’au 15 mai ; au Musée Cantini, derniers jours pour l’exposition « Jules Perahim » présente sur les cimaises jusqu’au 24 avril, tandis qu’au Château Borély « Simplement jaune » va durer jusqu’au 18 septembre. Vous pourrez voir également l’exposition du Musée Regard de Provence « Marseille, de Ports en Ports » jusqu’au 15 mai.
La Vieille Charité
Objets migrateurs

 

Du 8 avril au 25 septembre 2022

Le commissariat de cette exposition est assuré par la philologue, philosophe et académicienne Barbara Cassin, bien connue des Amis du Mucem depuis son exposition au Mucem « Après Babel, traduire » (2016-2017). Ce projet a mobilisé toutes les composantes du site de la Vieille Charité ainsi que l’Académie d’Aix-Marseille, les théâtres, la Friche la Belle de mai, le Mucem… autour des objets d’art ancien comme des objets du quotidien, centrés sur la Méditerranée et Marseille. Ou comment faire dialoguer l’antique et le contemporain.
 

Musée d'Histoire
La Marseillaise
 
Jusqu'au 3 juillet 2022
 
Exposition initialement programmée pour l’été 2021. Réalisée en partenariat avec le Musée de la Révolution Française de Vizille (Isère) - que les Amis ont visité en juin 2019 - et le Musée d’Art moderne et contemporain de Strasbourg. L’exposition revient sur l’histoire de ce chant de guerre pour l’Armée du Rhin et le rôle joué par les volontaires de Marseille dans son adoption et sa diffusion, jusqu’à sa promotion en 1879 comme hymne national.


Musée Cantini
Vieira da Silva. L’œil du labyrinthe
 
Du 10 juin au 6 novembre 2022

Maria Helena Vieira da Silva (1908-1992), née à Lisbonne et naturalisée française, est considérée comme l’une des représentantes les plus importantes de l’École de Paris. Elle sera le témoin privilégié du rayonnement de Paris sur les artistes européens au XXè siècle. Elle est connue essentiellement par ses peintures qui naviguent sans cesse entre figuration et abstraction.
Le Château de la Buzine et la Friche la Belle de Mai accompagnent par deux expositions la sortie en salle du film « Le temps des secrets » de Christophe Barattier, adapté du roman éponyme de Marcel Pagnol, 3ème tome de « Souvenirs d’enfance ».
Château de la Buzine
Pagnol raconte Pagnol

Jusqu'au 18 septembre 2022
 
L’exposition présente, dans ce château racheté par Marcel Pagnol en 1941, les objets familiers de l’écrivain-cinéaste en se concentrant sur l’aspect cinématographique de sa création. Trente années de l’histoire du cinéma.
Friche la Belle de Mai
Oh Marcel !
 
Jusqu'au 5 juin 2022
 
Cette exposition met plus précisément l’accent sur le film de Christophe Barratier et sur le processus de fabrication d’un film. Elle aborde également, la question de l’adaptation au cinéma des romans de Marcel Pagnol.
 
Musée des Beaux-Arts
Théodule Ribot - Une délicieuse obscurité
 
Jusqu'au 15 mai 2022
 
Peu d’entre nous connaissent Théodule Ribot et se souviennent d’avoir croisé quelques-unes de ses œuvres dans les musées pourtant présentes dans de nombreux musées français, européens ou nord-américains. C’est dire si ce peintre s’est taillé une place plus qu’honorable dans le paysage des artistes du XIXè siècle. Son œuvre est composée de sujets modestes, de natures mortes, de portraits.
PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR
 

Musée Granet,
Aix-en-Provence

 
Plossu-Granet, Italia discreta
 
Du 29 avril au 28 août 2022
 

Une exposition consacrée à l’œuvre photographique de l’artiste contemporain Bernard Plossu sur le thème de l’Italie avec en contrepoint des œuvres sur l’Italie de François-Marie Granet peintre emblématique d’Aix. Des regards croisés dans le temps qui montrent à deux époques différentes une autre Italie.

 

Maison de la Photographie, Toulon

Portugal-France / Regards croisés
 
Jusqu' en octobre 2022

Huit photographes ont été choisis pour illustrer l’échange culturel entre les deux pays de février à octobre au niveau historique, poétique, documentaire, plastique. Des images du Portugal de 1950 à nos jours.
 

Collection Lambert, Avignon
Bienvenue dans le désert du réel

 
Jusqu' au 4 septembre 2022
 
Au-delà de ce que l’on voit et que l’on considère comme réel, il faut regarder plus loin et l’on appréhende alors une déformation, une illusion, une représentation spectaculaire amenant le doute dans la vision des objets et du monde.

En savoir plus
AUTRES RÉGIONS

Centre Pompidou-Metz
Mimèsis. Un design vivant

 
Du 11 juin 2022 au 6 février 2023
 
Cette exposition autant historique que prospective, retrace l’évolution de la notion de nature dans le design, du biomorphisme moderne au biomimétisme, de la bio fabrication à la recréation du vivant à travers le design numérique. Elle réunit les grands designers de la modernité, en France et dans le monde, pour montrer de quelle manière ce nouveau langage moderne puise dans la nature et les sciences ses formes organiques.
 



Musée Fabre, Montpellier
Le voyage en Italie de Louis Gauffier

 
Du 7 mai au 4 septembre 2022
 
Peintre de la fin du XVIIIè siècle, Gauffier nous fait découvrir le contexte artistique de l’Italie de son époque tant dans le langage néoclassique avec ses peintures d’histoire, que dans ses portraits et ses paysages.

 
PARIS ET SES ENVIRONS

Yves Saint Laurent aux musées

Du 29 janvier au 15 mai 2022

Le 29 janvier 1962, Yves Saint Laurent présentait sa première collection de haute couture et depuis le 29 janvier 2022, une exposition anniversaire répartie dans six musées parisiens (le Centre Pompidou, le Musée du Louvre, le Musée d’Art Moderne de Paris, le Musée d’Orsay, le Musée national Picasso-Paris et le Musée Yves Saint Laurent Paris), rapproche certains modèles iconiques du couturier avec les collections permanentes de ces musées faisant dialoguer l’Art et la Haute Couture.

Musée du Louvre, Paris
Pharaon des deux terres. L'épopée africaine des rois de Napata

 
Du 28 avril au 15 juillet 2022

Au XVIIIè siècle av. J-C., en Nubie, un royaume s’organise autour de sa capitale Napata. L’exposition met en lumière le rôle de premier plan de ce vaste royaume, situé dans ce qui est aujourd’hui le nord du Soudan.
 

EUROPE, MÉDITERRANÉE
Musée des Arts décoratifs et du Design, Riga, Lettonie
Models Clothes
 
Du 12 avril au 3 juillet 2022
 
Cette exposition présentée au Mucem en 2020 cherche à retracer l'histoire complexe de cinq pièces (espadrille, salopette, débardeur, survêtement et kilt) qui ponctuent la mode occidentale et agissent comme marqueurs des tendances sociales et politiques.
Musée archéologique de la Canée, Grèce
Bath time

Du 20 mai au 5 septembre 2022 

Le musée crétois présente l'exposition itinérante « Aux Bains », co-conçue avec le Mucem autour des pratiques et des présentations du bain en Méditerranée depuis l'âge de bronze jusqu'au XXIè siècle.
Nicole Thuillier, économiste et styliste de mode, donnera à l'UTL de Marseille, vendredi 6 mai 2022 à 16h15, une conférence intitulée « Bain et costume de bain : toute une histoire ».

Centre Paul Klee, Berne, Suisse
Gabriele Münter. Pionnière de l'art moderne
 
Jusqu'au 8 mai 2022
 
Première rétrospective majeure consacrée à Gabriele Münter en Suisse, éminente artiste de l'expressionisme allemand, co-fondatrice du groupe « Le Cavalier bleu », considérée comme une pionnière de l’art moderne.

 

 
Musée Royal de Mariemont, Morianweiz, Belgique

 

Égypte. Éternelle Passion
 

 

Jusqu'au 16 avril 2022
 
Le centenaire de la découverte de la tombe de Toutankhamon est célébré particulièrement cette année mais ce vif intérêt en Occident pour l’Egypte ancienne et l’influence qu’elle a exercée dans nos sociétés remonte à des siècles, jusqu’à nos jours, ce que montre cette exposition en présentant de nombreux objets.
 

Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, Bruxelles

Henri Evenepoel. Un voyage en Algérie
 
Jusqu'au 12 juin 2022
 
Cet artiste belge (1872-1899) a produit des peintures et d'innom-brables dessins ainsi que de très nombreuses photos lors de son long séjour en Algérie. Il s’agit donc d’un précieux témoignage de la vie en Algérie au XIXè siècle.


 

Musée Guggenheim, Bilbao, Espagne

Jean Dubuffet : ardente célébration
 

Jusqu'au 21 août 2022
 

Cette exposition, constituée uniquement d’œuvres provenant des collections du Solomon R. Guggenheim Museum de New York et de la Peggy Guggenheim Collection de Venise offre un nouveau regard sur cet artiste célébré au Mucem lors de l’exposition « Dubuffet, un barbare en Europe » (2019).

En savoir plus



CaixaForum, Madrid, Espagne

Le cinéma et la mode par Jean Paul Gaultier

Jusqu'au 5 juin 2022 

Une exposition centrée sur la relation et les influences croisées entre ces deux secteurs, sous le regard impertinent de Jean Paul Gaultier. 
 
Palazzo Reale, Milan, Italie
Le Titien et l'image de la femme au Cinquecento à Venise

Jusqu'au 30 mai 2022 

À Venise au XVIè siècle, l'image de la femme acquiert une importance inédite. LeTitien se montre particulièrement intéressé par la représentation de la beauté féminine, mais aussi, par le statut particulier que les femmes avaient dans la société vénitienne.

En savoir plus
Musée Yves Saint Laurent, Marrakech, Maroc
Une amitié marocaine

Jusqu'au 29 mai 2022

Cette exposition en cinq parties (Un album de famille, L’atelier, Inspirations, Masculin-féminin et Explosion de couleurs), qui réunit Tamy Tazi, Fernando Sanchez et Yves Saint Laurent, retrace l'histoire d'une amitié entre ces trois couturiers liés par une passion commune pour les arts décoratifs et appliqués au Maroc.
 
Crédits

Vierge à l'Enfant assise sur la Sainte Maison de Lorette. Sculpteur anonyme, objet processionnel, Italie, Marche, Province d'Ancône, vers 1613, première moitié du XVIIè siècle, sculpture en bois polychromé et stuc - modelé, corde, métal, cuir. Dimensions : 142x80x122 cm   
Hubert Tassy ©Elian Bachini 
 
Ramsès II ©Nadine Doerlé/Pixabay
● Vieira da Silva, 
Intérieur rouge, 1951, huile sur toile, Inv. DG.72, donation Pierre et Kathleen Granville, 1969, Musée des Beaux-Arts, Dijon. ©ADAGP, Paris, 2022

● Salla Tykkä, Cave - trilogy, 2000 - 2003. Donation Yvon Lambert à l'Etat francais / Centre national des arts plastiques / Dépôt à la Collection Lambert, Avignon 
©Salla Tykkä 

Louis Gauffier (Poitiers, 1762 - Florence, 1801), Portrait du peintre Van Wyck Coklers (1797). Huile sur toile. Don François-Xavier Fabre, 1825. Inv. : 825.1.112.     ©Musée Fabre de Montpellier Méditerranée Métropole - photographie Frédéric Jaulmes

Gabriele Münter, Olga von Hartmann, vers 1910, huile sur toile, 60,3 x 45 cm, Gabriele Münter- und Johannes Eichner-Stiftung, Munich ©2021, ProLitteris, Zurich
M. Tassier en Egypte, début XXè siècle ©Musée Royal de Mariemont 
Henri Evenepoel, Paysage d'Algérie (s.d.) - Crayon Conté sur papier                        ©MRBAB photo : J. Geylens Photography
Mira G 132 (Kowloon) [Mire G 132 (Kowloon)], 18 septembre 1983, peinture acrylique sur papier et toile tendue, 201 x 301,6 cm,
Solomon R. Guggenheim Museum, New York 87.3526 ©Jean Dubuffet, VEGAP, Bilbao, 2022
Affiche Cine y Moda ©1998 Global Entertainment Productions GmbH & Co. KG. All Rights Reserved., Cortesía de TriStar Pictures 

La lettre des Amis du MUCEM
Adresse postale : CS 10351 – 13213 Marseille Cedex 02
contact@amisdumucem.orgwww.amisdumucem.org
Directrice de la publication : Odile Billoret-Bourdy
Rédactrice en chef : Maud Ferrebœuf-Huhle
Comité de rédaction :
Catherine Cupillard, Jean-Claude Groussard,
Catherine Lefèvre, Jean-Louis Maltret, Monique Pingrenon,
Alain Provansal, Françoise Semont, Zineb Tamourt
Logo : Christophe Billoret

Conception graphique et maquette : Maud Ferrebœuf-Huhle
Copyright © 2022 Société des Amis du Mucem, All rights reserved.


Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.

Email Marketing Powered by Mailchimp