Copy
View this email in your browser

CADRE DE QUALITÉ ÉTANCHÉITÉ À L'AIR

Newsletter février 2021 - BCCA asbl
 

Cher Mesureur d'étanchéité à l'air,

Au moyen de cette newsletter, nous vous tenons au courant de la situation actuelle du cadre qualité étanchéité à l’air de l’asbl BCCA.

Aperçu des inspections réalisées en 2020


Dans le cadre qualité étanchéité à l'air, 9 inspecteurs sont actifs pour contrôler les mesures d'étanchéité à l'air sur chantier et les rapports dans l'application en ligne suivant les procédures de notre règlement. Nous faisons en sorte que les inspections soient réparties au mieux au sein des différentes entreprises agréées, compte tenu d'éventuelles fréquences de contrôle augmentées suite à des non-conformités constatées et du fait que chaque entreprise doit être soumise à une inspection par an. Des entreprises avec au moins 5 mesures réalisées, nous en avons contrôlé 90%. Toutes les entreprises actives, sauf une, ont eu un contrôle desktop. Généralement, le pourcentage de contrôle diminue lors de l'augmentation du nombre de mesures.

En 2020, 9% des mesures réalisées ont été contrôlées in situ et ceci pour 85 d’entreprises qui réalisent activement des mesures. Pour 70% de ces inspections in situ réalisées en 2020, les débits de fuite rapportés ont pu être vérifiés au moyen d'une mesure de contrôle. Dans la plupart des cas, l'écart sur le résultat est limité.

La Figure 1 montre la répartition des contrôles par rapport à la répartition des mesures pour quatre paramètres : la destination principale du bâtiment, la valeur v50 de la mesure (pour laquelle cette valeur est connue), la valeur n50 de la mesure (pour laquelle cette valeur est connue) et le jour de la semaine où la mesure a été effectuée. Ces graphiques montrent que les inspections in situ effectuées en 2020 pour ces paramètres sont réparties de la même manière que les mesures effectuées en 2020.
 
Mesures réalisées en 2020
Inspections in situ effectuées en 2020
Figure 1 Dispersion statistique des mesures réalisées en 2020 comparées aux inspections réalisées en 2020
En outre, 10% de rapports d'essai de 87 entreprises ont été contrôlés pour vérifier leur exhaustivité et exactitude. Quelques entreprises n'ont pas réalisé ou ont effectué trop peu de mesures en 2020 et n'ont donc pas pu être contrôlées.
 

Evolution de l’étanchéité à l’air en Flandre depuis 2015


Le cadre qualité de l'étanchéité à l'air a été établi en 2015. Depuis lors, les données des mesures de l'étanchéité à l'air enregistrées sont conservées dans la base de données. L'évolution de ces mesures au cours de ces six années est présentée dans les graphiques ci-dessous.

La figure 2 montre l'évolution de l'utilisation principale du bâtiment. Depuis 2015, les mesures de l'étanchéité à l'air sont principalement effectuées sur des maisons individuelles ou des unités d'appartement. On n'y observe que peu d'évolution.
Figure 2 Evolution de la destination principale du bâtiment pour les mesures d’étanchéité à l’air enregistrées
La figure 3 montre l'évolution de la valeur v50. Depuis 2015, cette valeur est inférieure à 6 m³/h/m² pour la plupart des mesures d'étanchéité à l'air enregistrées. On observe peu d'évolution dans ce domaine également. La figure 4 montre l'évolution des valeurs moyennes de v50. On observe des fluctuations entre 3,36 et 3,73 m³/h/m², mais aucune amélioration significative.
Figure 3 Evolution de la valeur v50 pour les mesures d’étanchéité à l’air enregistrées
Figure 4 Evolution des valeurs moyennes de v50 pour les mesures d’étanchéité à l’air enregistrées
 

Aperçu des non-conformités constatées en 2020


Si, pendant les inspections, des dérogations sont constatées par rapport à ce qui est prescrit dans les STS-P 71-3 et/ou les procédures du cadre qualité, le dossier est traité suivant l'Annexe 10 de la description du cadre qualité.

En 2020, la commission d'évaluation a été consultée 28 fois pour des grandes non-conformités. C'est le cas pour 6% des inspections desktop et 3% des inspections in situ. En outre, des non-conformités mineures ont également été constatées dans 10% des inspections desktop et in situ dans 7% des inspections. Dans le cas des inspections in situ, les constatations sont plus nombreuses car plus d'aspects sont vérifiés. En effet, en plus de la vérification de la mesure, de la préparation et de l'équipement, la déclaration aussi est vérifiée. Le nombre de constatations dans les contrôles desktop a diminué en pourcentage par rapport à 2019.

Les six non-conformités les plus courantes constatées lors des inspections in situ et desktop sont les suivantes :
 
PNCM5 - La différence de pression la plus faible pour laquelle on peut effectuer une mesure n'a pas été respectée (Type : voir FAQ 5.2 ici)
 
REME1 et REME2 - L’étalonnage du manomètre et/ou du thermomètre est dépassé depuis moins de 3 mois.
 
GNCR1 - Les données d’étalonnage du manomètre et/ou du thermomètre ne figurent pas dans le rapport d'essai.
 
PNCR5 - Le bâtiment n'est pas reconnaissable sur les photos figurant dans le rapport d'essai. (Type : voir FAQ 8.5 ici)
 
REMR13 - Le type de bâtiment ne figure pas dans le rapport d'essai.
 
PNCM6 – Il y a une différence entre les ouvertures fermées/scellées indiquées et ce que les STS-P 71-3 prescrivent, avec un impact attendu inférieure à 5%.
 
Le code correspond au code figurant à l'annexe 10 de la description du cadre qualité.

Préparation d’une OAR endommagée


Nos inspecteurs constatent sur place que les ouvertures d’alimentation réglable (OAR) ne peuvent pas toujours être fermées parce que les dispositifs de fermeture sont accidentellement endommagés ou ne se ferment pas correctement à cause de salissures. Comme décrit dans le tableau 5 des STS-P 71-3, les ouvertures de ventilation naturelle réglables avec dispositif de fermeture doivent être fermées. Il a été débattu lors de la Commission de consultation du 3 septembre 2020 que les OAR endommagées ou sales doivent être scellées. Une FAQ a été rédigée pour clarifier ce point (voir FAQ 2.24 ici).
 
Comment préparer une ouverture d’alimentation réglable (OAR) si le dispositif de fermeture est accidentellement endommagé ou ne se ferme pas correctement à cause de salissures ?

Comme décrit dans le tableau 5 des STS-P 71-3, les ouvertures de ventilation naturelle réglables (d’alimentation ou d’évacuation) avec dispositif de fermeture doivent être fermées et peuvent être scellées. Toutefois, si une OAR ne peut pas être fermée parce que le dispositif de fermeture est accidentellement endommagé ou ne se ferme pas correctement en raison de salissures, il doit toujours être scellé, par exemple au moyen de ruban adhésif.

Vous pouvez trouver les questions fréquemment posées (Frequently Asked Questions) et les relire sur le site www.jeconstruisdurable.be/faq-question-frequemment-posees. Si vous avez des suggestions pour des questions supplémentaires, veuillez les envoyer à luchtdichtheid@bcca.be. Nous l'inscrirons à l'ordre du jour d'une prochaine réunion.
 

Le saviez-vous... ?

  • Le résultat d'un test d'étanchéité à l'air dans la PEB ne peut être validé que s'il existe également une déclaration de conformité de la part du testeur d'étanchéité à l'air. Dans l'application web de l’asbl BCCA, un testeur d'étanchéité à l'air ne peut télécharger ce document qu'après validation. Veillez à le fournir au client et au rapporteur PEB.
  • L'AIVC a organisé le 19 janvier un webinaire sur l'amélioration de l'étanchéité des bâtiments. L'asbl BCCA a également participé à cet événement. Vous pouvez télécharger les présentations du webinaire et/ou regarder à nouveau le webinaire via https://www.aivc.org/event/19-january-2021-webinar-building-airtightness-improvements-building-stock-analysis-european.
  • Les premiers certificats des testeurs d'étanchéité agréés ont été renouvelés pour 5 ans à l'automne 2020.
  • Vous pouvez contacter notre helpdesk via luchtdichtheid@bcca.be et par téléphone au 02/238 24 48 ou 0473/819 296. Si nos collègues ne sont pas joignables par téléphone, veuillez laisser un message sur le répondeur. Vous serez contacté dans les plus brefs délais.
Email
Website
LinkedIn
Vous recevez cette newsletter parce que votre adresse e-mail est enregistrée dans l'application en ligne étanchéité à l'air de l'asbl BCCA ou parce que vous vous êtes inscrit à la newsletter.
Vous pouvez trouver ici la politique de confidentialité de l'asbl BCCA qui est utilisé à cet effet.

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter, vous pouvez vous désinscrire

Copyright © 2021 Belgian Construction Association vzw/asbl
All rights reserved
Share Share
Tweet Tweet
Share Share
Forward Forward