Copy
#049 - Jeudi 3 novembre 2016
Par Christophe Greuet  
L'ÉVÉNEMENT
Snapchat pourrait lever 4 Md$ en bourse,
et développe ses activités médias

L’entrée en bourse de Snap Inc, l’entité financière regroupant les activités de Snapchat (application et lunettes Spectacles, Voir La Press Tech #046), ne serait plus qu’une question de semaines. Selon des sources citées par le site Bloomberg, l’opération, menée par les banques Morgan Stanley et Goldman Sachs, pourrait intervenir avant mars 2017.
Cette entrée en bourse permettrait à Snap Inc de lever 4 Md$, ce qui représenterait la plus importante opération pour une entreprise tech depuis celle de Twitter, en novembre 2013. Selon l’ampleur encore inconnue du volume de capital ouvert, Snap Inc serait ainsi valorisé entre 25 et 40 Md$, soit plus du double de l’actuelle valorisation de la société, évaluée à 18 Md$. Une somme déjà faramineuse pour une entreprise ne réalisant toujours pas 1 Md$ de chiffre d’affaires.
Les fonds apportés par cette opération offriraient de fait à Snapchat une importante capacité d’investissement sur ses nouveaux projets, qui devraient de toute évidence s’effectuer en grande partie dans les médias. La société a été ces derniers jours au centre de nombreuses actualités dans ce domaine. Le site Business Insider a ainsi repéré sur le site corporate de Snap Inc une offre d’emploi, à New York et Los Angeles, d’un responsable de développement de séries originales “du pitch au pilote”, tant dans la fiction que les documentaires. Un profil possédant 7 à 10 ans d’expérience dans le développement TV est recherché.
Snapchat a également mis l’accélérateur sur la transformation de son application en “télé sur mobile”, capable de concurrencer des géants tels que Netflix. Outre un partenariat avec NBC afin de développer des versions mobiles de ses émissions les plus populaires telles que “The Voice”, Snapchat a multiplié les accords de diffusion. On compte ainsi des partenariats avec la ligue sportive NBA ou les agences artistiques CAA et WME, qui proposent ainsi à leurs clients le format vertical de l’appli parmi les supports possibles de leurs projets. La chaîne PBS a également lancé ce 30 octobre sur Snapchat deux documentaires exclusifs produits dans le cadre de sa série de non-fiction POV.

Lire l'article (EN) sur Bloomberg

LES NEWS
En pleine tourmente, Twitter met
un terme à l'application vidéo Vine

Sale période pour Twitter. Quelques jours à peine après avoir échoué à se vendre à un actionnaire tiers, les repreneurs éventuels ayant tous déclaré forfait (Voir La Press Tech #046), le réseau social a annoncé une importante restructuration de son effectif, supprimant 9% de ses ressources, soit 350 postes environ, un an à peine la suppression de 300 postes en octobre 2015.
Cette réduction des effectifs a conduit Twitter à revoir ses priorités : quelques jours après cette annonce, la société a annoncé qu’elle allait mettre peu à peu un terme à Vine, son application de micro-vidéos acquise en 2012. Ringardisée depuis le succès d’une appli filiale de Twitter, Periscope, qui contrairement à Vine permet de filmer en direct et sans limite de temps, l’application au logo vert ne sera plus maintenue que de façon “discontinue”. Un post sur le blog Medium de Vine tente de minimiser cet arrêt, assurant que l’appli, et ses nombreux contributeurs “stars”, reste important pour Twitter. Mais les internautes ne s’y sont pas trompés : dès l’annonce de l’arrêt, de nombreux hommages et critiques ont envahi la timeline de… Twitter !
L’horizon de la société n’est néanmoins pas complètement noir : contre toute attente, Twitter a réalisé de meilleurs résultats financiers au troisième trimestre 2016 que les analystes et actionnaires de Wall Street ne pouvaient l’espérer. Et même si la progression du nombre d’utilisateurs actifs, actuellement à 317 millions, est plus lente que souhaitée, Twitter conserve toujours son influence imbattable dans les domaine de l’actu et de la politique, en particulier en pleine campagne présidentielle, tant aux Etats-Unis qu’en France.

Lire l'article (EN) sur Wall Street Journal

Le projet d’une “Trump TV” fait
la une des médias américains

L’affaire fait les choux gras de la presse américaine depuis sa divulgation par le Financial Times. Mi-octobre, le quotidien économique annonçait qu’en cas (fort probable) de défaite à la présidentielle US, Donald Trump envisageait de créer une chaîne télé, baptisée pour l’heure “Trump TV”. Une rumeur corroborée par la création d’une liste vidéo du même nom sur la page Facebook officielle du candidat républicain, ainsi que par le lancement, quelques minutes après le deuxième débat avec Hillary Clinton, d’une émission live sur le réseau social. Même si Trump affirmait cet été n’avoir “aucun intérêt” dans la création d’un média, le FT assure que son gendre, Jared Kushner, aurait déjà rencontré des investisseurs potentiels dans cet objectif. Plusieurs médias spécialisés, dont le site Digiday, soulignent toutefois qu’un tel projet pourrait rapidement devenir un gouffre financier, le nombre d’abonnés payants nécessaires pour couvrir les frais de bande passante et de marketing pouvant rapidement atteindre plusieurs millions de dollars par an.

EN BREF
Le newsmag quotidien de Vice serait
finalement un succès sur HBO

Malgré de nombreux déboires d’audience avec sa chaîne Viceland (Voir La Press Tech #047), le groupe Vice tiendrait finalement un nouveau succès télé. Interrogé lors d’un congrès du Wall Street Journal, le président de la chaîne HBO Richard Plepler a annoncé que le newsmag quotidien “Vice News Tonight” répondait aux attentes de la chaîne câblée. Reçu avec de nombreuses critiques négatives (Voir La Press Tech #048), cette série qui ambitionne de révolutionner les news télé attirerait “plusieurs centaines de milliers de téléspectateurs” chaque jour, et fonctionnerait “très très bien” sur les plateformes digitales de HBO.

Facebook teste (à nouveau)
une fonctionnalité proche de Snapchat

S’il fallait une nouvelle preuve de l’influence grandissante de Snapchat, Facebook vient de la fournir. Le réseau social leader a lancé vendredi en Irlande le test d’une nouvelle caméra permettant d’ajouter des effets visuels dynamiques proches de ceux qui ont fait le succès de l’application au petit fantôme. Le fonctionnalité, simplement appelée pour l’instant “New camera”, permettrait de diffuser dans des messages privés des vidéos éphémères modifiées en direct. Ce serait également la résurrection de la messagerie interne de Facebook, arrêtée au profit de Messenger. Le réseau social avait déjà effectué pendant les JO un test similaire, basé sur l’application MSQRD permettant d’appliquer des filtres sur des vidéos, éditée par Masquerade, une start-up russe acquise par Facebook en mars dernier.

VR & THE MEDIA
Le New York Times lance
un newsmag quotidien en VR

Premier quotidien à avoir démocratisé le journalisme immersif avec son application NYTVR, le New York Times poursuit son développement avec le lancement, ce 1er novembre, du premier magazine d’actu quotidien en réalité virtuelle. Titré The Daily 360, le programme présentera chaque jour un ou plusieurs reportages réalisés par les journalistes et envoyés spéciaux du journal dans le monde entier. Disponible sur tous les supports web et mobiles du New York Times, le programme est également visible sur plusieurs sites Samsung dédiés aux contenus immersifs. Le quotidien a en effet signé un partenariat avec la branche US de la marque coréenne, qui fournit à tous les journalistes concernés une caméra Gear 360 et les équipements nécessaires à ce support. Le premier numéro de The Daily 360 entraîne le spectateur au coeur du conflit au Yemen, dans un reportage réalisé par Tyler Hicks, photographe ayant remporté le Prix Pulitzer.

Lire l'article (EN) sur NetNewsCheck

THE VR DAY : RÉSERVEZ VOS PLACES !

Organisé par La Press Tech et la start-up Virdys, The VR day est le premier événement français consacré à l’influence de la VR et la AR dans le monde des médias (presse, TV et régie publicitaire). Le 15 novembre prochain, lors de la Digiworld Week à Montpellier, trois conférences et tables tables réuniront des experts des médias et du numérique qui analyseront les opportunités, impératifs techniques, coûts et débouchés financiers de la création de contenus rédactionnels et publicitaires immersifs. La liste des speakers sera dévoilée dans les prochains jours.
Vous pouvez déjà consulter tous les détails pratiques et réserver vos places, gratuites mais limitées, sur cette page. Pour toutes les informations, rendez-vous sur theVRday.co et nos comptes sociaux sur Twitter, Facebook, Instagram, YouTube et Snapchat.
Un événement organisé en partenariat avec FrenchSouth.digital et la French Tech Montpellier.

                           
lapresstech.co   |   @LaPressTech   |   #PressTech
Copyright © 2016 La Press Tech, Tous droits réservés. Reproduction interdite.

Contactez-nous    Désinscription    Mise à jour des préferences






This email was sent to <<Adresse email>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
La Press Tech · -- · -- · Montpellier 34070 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp