Copy
Chères amies et chers amis d’Archijeunes

Nous avons le plaisir de vous présenter la nouvelle directrice: l’architecte et historienne Kathrin Siebert a pris les commandes d’Archijeunes le 1er novembre. En tant que collaboratrice scientifique de longue date et professeure à l’EPF Zurich, elle présente les conditions idéales pour promouvoir les principaux intérêts de notre association. Elle dispose de connaissances théoriques et pratiques et s’y connaît aussi bien en enseignement qu’en médiation. Nous souhaitons à Kathrin Siebert la bienvenue parmi nous et un bon démarrage!
 
Cordiales salutations
Thomas Schregenberger, Président d’Archijeunes

Kathrin Siebert est la nouvelle directrice d’Archijeunes

Le 1er novembre 2018, Kathrin Siebert a pris la direction d’Archijeunes. Madame Siebert est architecte et historienne en architecture et en art. Depuis 2007, elle a occupé différentes fonctions à l’Institut pour l’histoire et la théorie de l’architecture (gta) de l’EPF Zurich. Elle s’est occupée notamment du projet de livre sur l’architecte Lux Guyer, élaboré conjointement avec des étudiants et des scientifiques, et a développé une forme d’apprentissage et d’enseignement particulière (e-learning) sur l’histoire de l’urbanisme, grâce à laquelle les étudiants en architecture ont pu contrôler et appliquer leurs connaissances factuelles. Cet automne, elle achève sa thèse consacrée à l’architecte bâlois Hans Schmidt avant de prendre la direction d’Archijeunes. Sa double qualification d’architecte et d’historienne lui permet de réfléchir dans des contextes spatiaux et historiques – de l’histoire urbaine au détail architectural. Mère de deux garçons, la sensibilisation des enfants et des jeunes à un environnement de qualité lui tient particulièrement à cœur. Nous sommes très heureux que Kathrin Siebert vienne renforcer notre équipe! Vous en saurez un peu plus sur elle très prochainement.

Plans noirs: une énigme visuelle du New York Times

Au premier abord, ce terme n’est pas spécialement attrayant. Un «plan noir» peut faire penser à un plan secret ou encore suggérer un lien avec le travail «au noir». Mais, heureusement, il s’agit de toute autre chose. Le plan noir devrait plutôt s’appeler plan en noir et blanc, et sa particularité réside dans le contraste élevé et, donc, une meilleure visibilité. Sur un fond blanc, chaque construction est représentée sous forme de petite (ou grande) surface noire. Le plan noir ne montre rien de plus que le tissu bâti d’une ville ou, de manière plus générale, d’une zone. Il permet à n’importe quelle personne novice en la matière de «lire» une structure bâtie au sens propre du terme; elle apparaît clairement au premier coup d’œil. Le New York Times a regroupé une série de plans noirs des Etats-Unis dans une incroyable histoire en images. A voir absolument!

Vous avez signé la Lettre ouverte au Président de la Confédération Alain Berset?

«Nous vous prions de veiller à ce que la culture du bâti fasse partie du système éducatif suisse.» C’est par cette phrase que s’achève la Lettre ouverte qui a été envoyée fin septembre au Président de la Confédération en exercice, Alain Berset, ainsi qu’aux membres de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique. Cette lettre peut être encore signée en ligne. Elle est disponible sur notre plate-forme www.archijeunes.ch dans les trois langues nationales: allemand, français et italien.


 
Archijeunes

Médiation de la culture du bâti pour les jeunes

case postale 907

4001 Basel

office@archijeunes.ch
Un projet comun de
la FAS et de la SIA

   






This email was sent to <<Email Address>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Archijeunes · Pfluggässlein 3 · Basel 4001 · Switzerland

Email Marketing Powered by Mailchimp