Copy
Le bulletin d'information mensuel du Regroupement des Organismes Communautaires (ROC) de l'Estrie - Mars 2017
Quand la réforme déforme$ SAD | Pratiques d'intervention en milieu communautaire | Autres formations | Sondage conditions travailDéveloppement social| Trousse de soutien | Journée Cadre (membres) | Défi pour CA | Nouvelles du RQ-ACA | Visite CA CIUSSS | Rencontre régionale | Une seule campagneEngagez-vous ACA | Annonces  | Calendrier | Conseil du mois.
Voir ce courriel dans votre navigateur

En cette journée internationale des femmes, une pensée toute spéciale aux nombreuses travailleuses et bénévoles de nos organismes. C'est aussi l'occasion de s'encourager toutes et tous, dans nos organismes, pour poser des gestes et des actions, avec nos membres, en vue d'une ''égalité sans limite'' (thème 2017 du Collectif du 8 mars) ! Il reste encore du travail, d'autant plus que les conséquences néfastes des choix politiques du gouvernement actuel se font ressentir dans les nombreuses sphères de notre société québécoise, touchant particulièrement les femmes... Alors agissons, ensemble et solidaires, pour une transformation sociale urgente !
L’édito de Claudelle, directrice du ROC
 
QUAND LA RÉFORME DÉFORME!
On assiste, depuis plus d’une décennie à une réforme du réseau public de la santé et des services sociaux. La loi abolissant les régies régionales à l’automne 2003 donnera le ton à l’ensemble des projets de loi qui seront déposés par la suite. On pense, entre-autre, à la réforme de la Loi en santé et services sociaux de 2005 (PL 83), la Loi visant à améliorer la gestion du réseau de la santé et des services sociaux (PL 127) et plus récemment, à la Loi modifiant l'organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux notamment par l'abolition des agences (PL 10).
 
2 nouveaux projets de loi inquiétants
Présentement, sur la table, nous avons les projets de loi 123 et 130. Le PL 123, Loi modifiant diverses dispositions dans le domaine de la santé et des services sociaux donne, entre-autre, au ministre le pouvoir d’inspection des résidences privées pour personnes ainées (alors qu’avant c’était les instances régionales) ainsi que le pouvoir de déterminer les mandats du vérificateur d’établissement. Actuellement, le mandat du vérificateur est déterminé par règlement, ce qui oblige une publication dans la Gazette officielle et permet aux partis d’opposition, de même qu’aux personnes ou groupes intéressés, de commenter et tenter d’obtenir des modifications au besoin. De plus, c’est le gouvernement qui déterminait le mandat et non un seul ministre.
Le projet de loi 130, Loi modifiant certaines dispositions relatives à l’organisation clinique et à la gestion des établissements de santé et de services sociaux, quant à lui, est un projet de loi un peu fourre-tout.
Il touche la question des commissaires aux plaintes, l’ajout de disposition concernant la garde en établissement (internement involontaire), mais aussi, il permet au ministre de nommer directement les PDG des CISSS/CIUSSS et il allège plusieurs obligations règlementaires en donnant certains pouvoirs directement au ministre encore une fois.

Concentration des pouvoirs, perte de démocratie
Ces lois ont en commun la centralisation des décisions et des orientations au ministre de la Santé et des Services sociaux, entrainant une perte d’espace démocratique citoyenne, une délocalisation des services de santé et des services sociaux et une uniformisation au détriment des services de proximité.
Bien plus que de simples modifications à notre système, ces législations ne réforment pas, elles déforment un système que nous payons pourtant avec nos impôts. D’ailleurs une révision du panier de services (services assurés par la RAMQ) a déjà été annoncée par M. Barette. Les enjeux sont de tailles! Toutes ces dispositions visent un objectif commun : centraliser les lieux de décisions pour ensuite pouvoir libéraliser le marché. Bref, il y a lieu de s’inquiéter : plus que jamais nos services publics sont perçus comme une occasion d’affaire par nos dirigeants qui profitent de la désillusion de la population face au monde politique. Est-ce vraiment ce que nous voulons laisser en héritage aux générations futures?
 
Budget de développement pour
le soutien à domicile 0-100 ans 
... ... ...

Rappel
Au début de l’automne dernier, le Ministère de la santé et des services sociaux annonçait qu’il y aurait des budgets de développement pour le soutien à domicile 0-100 ans, dans toutes les régions du Québec. Par contre, selon une directive ministérielle, un maximum de 10% de ces sommes pouvaient être octroyées aux organismes communautaires. Pour l’Estrie, il s’agit de 360 000$, soit 10% de l’enveloppe totale de 3.6 millions. Cet argent vient aussi avec des cibles bien précises et des résultats à atteindre.

Les clientèles ciblées
    1. Déficience physique et déficience intellectuelle : supervision à distance (visites, téléphones, etc.)
    2. Répit aux proches aidants
    3. Soutien à domicile des cas lourds (qui devrait recevoir le plus gros montant de l’enveloppe totale, tant dans le réseau que dans le communautaire)
 
La répartition des sommes
Au départ, le CIUSSS de l’Estrie voulait offrir ce financement en entente de services, tel que prescrit par l’article 108 de la LSSSS, donc hors-PSOC. Le CA du ROC a interpellé la PDG sur cette question afin de demander que cela soit offert directement à la mission des organismes concernés, à l’instar de 3 autres régions au Québec. Suite à nos échanges, le CIUSSS a décidé d’octroyer ces montants via le 2e mode de financement au PSOC, soit en « activités spécifiques ». Une analyse des dossiers devrait se faire à la fin de l’an 1 pour évaluer la possibilité de verser les montants en mission pour les années subséquentes.
Pour le ROC, il ne s’agit pas d’une grande victoire, mais nous soulignons tout de même l’ouverture du CIUSSS dans ce dossier. Bien que nous jugeons que ce financement devrait aller à la mission, nous pensons que de maintenir le financement dans l’enveloppe PSOC est tout de même un gain. Cependant, il faudra demeurer très vigilent, car tout laisse croire que le financement par activité sera privilégié au profit du financement à la mission et ce, peu importe les secteurs d’intervention.

La suite
Le CIUSSS de l’Estrie n’ira pas en appel d’offres. Il va cibler les organismes communautaires qui ont déjà une mission similaire à ce qui pourrait leur être demandé pour les trois types de clientèles citées plus haut.  Aussi, il n’y aura pas de «saupoudrage», seuls les groupes qui seront ciblés par le CIUSSS pourront bénéficier de ce financement. De même, parmi les critères d’analyse, il y a la question des territoires où les besoins sont les plus criants. Le ROC a plaidé en faveur d’une analyse dépassant la question de la grosseur de la population argüant, entre autres, que les besoins sont très différents pour une personne habitant dans des petites municipalités éloignées des grands centres. L’isolement et l’éloignement doivent, selon nous, faire partie des critères d’analyse. Nous ne savons pas ce qui sera priorisé, mais nous avons quand même poussé pour nous assurer que tout ne sera pas concentré à Granby et Sherbrooke… C’est à suivre!
Prochaines formations :
Une formation qui permettra aux nouveaux, comme aux anciens, de faire le point sur leurs pratiques d'intervention en action communautaire autonome :
  • S'approprier ou revisiter le concept d'approche globale communautaire
  • Explorer des modèles d'approches s'inscrivant dans ce courant
  • Explorer des cas concrets d'organismes qui interviennent dans cette perspective
  • Réfléchir à ses pratiques et identifier des pistes d'action  
Cette formation, d'une durée de trois heures, s'adresse aux intervenantEs, à la direction/coordination.
 
Présentée par le ROC de l'Estrie, en collaboration avec Syvlain Dubé du Rivage du Val St-François | 12 avril 2017 | 13h00-16h00 | Sherbrooke - à la Coopérative funéraire de l'Estrie, salle 1.
 

Coûts :
  • membre du ROC : 10$ / personne
  • non-membre : 20$ / personne
S'inscrire à la formation PRATIQUES D'INTERVENTION EN MILIEU COMMUNAUTAIRE
DERNIÈRE CHANCE pour s'inscrire aux formations:
→ Plan de communication (15/03)
→ Politique salariale (21/03)
→ Conseil d'administration d'OCASSS (14/03, 21/03, 22/03)
→ Plan de communication : un outil pour les organismes communautaires
Présentée par Basta communication,
15 mars 2017,  13h-16h, à Sherbrooke - à la Coopérative funéraire de l'Estrie, salle 1.
Membre du ROC: 10$/pers.| non-membre: 20$/pers.
S'inscrire | Information

 
→ Pour une politique salariale adaptée au milieu communautaire
Présenté par le ROC de l'Estrie
21 mars, 13h-16h, à Coaticook (tournée du ROC),
Membre du ROC: gratuit | non-membre: 20$/pers.: S'inscrire | Infos


Suite à cette formation, n'hésitez pas à communiquer avec nous si vous avez des questions lorsque vous mettez en place cette politique salariale!
→ C.A. d'organisme communautaire en santé-services sociaux: rôles, responsabilités et obligations:
Présenté par le ROC de l'Estrie | gratuit pour tous | infos

- 14 mars, 18h-21h, à Sherbrooke : S'inscrire
- 21 mars, 18h-21h, à Coaticook (tournée du ROC) : S'inscrire | Infos
- 22 mars, 13h30-16h30, Ã  Sherbrooke : S'inscrire

Bienvenue à tous les OCASSS et OCAF, même n'êtes pas pas de la MRC, si la date vous convient!
→ important !
SONDAGE SUR LES CONDITIONS DE TRAVAIL DANS LE MILIEU COMMUNAUTAIRE ESTRIEN
Vous recevrez très bientôt un court sondage portant sur les conditions de travail dans le milieu communautaire que nous vous invitons fortement à compléter. Sachez que vos réponses seront traitées de façon confidentielle et que vous pouvez aussi le compléter sans vous identifier (anonyme).

Pourquoi ce sondage?
Il fait suite au sondage réalisé, il y a deux ans, qui portait sur le sous-financement des organismes. Cette fois et dans le contexte du nouveau territoire, le sondage mettra davantage l’accent sur les conditions de travail. Les données recueillies nous permettront de dresser un portrait des conditions de travail de notre secteur d’emploi en Estrie (le 8ème en importance). De plus, le sondage permettra d’illustrer si le sous-financement des organismes a des impacts sur les conditions de travail? Des données utiles et pertinentes qui nous permettront de démontrer une autre facette des besoins des organismes.
Développement social
 
Le ROC de l’Estrie participe depuis l’an passé au comité sur le Développement social de la CTROC (Coalition des Tables Régionales d’Organismes Communautaires =  ''le regroupement national des ROC''). Nous nous sommes rapidement rendu compte que le sujet était vaste et que la réalité pouvait varier d’une région à l’autre. Deux grands thèmes sont à l’ordre du jour dans notre plan d’action.

Le premier est évidemment le développement social, avec toutes les transformations en cours (abolitions des CRE, réforme en santé et services sociaux, projet de loi sur les municipalités, centralisation des pouvoirs, tendance vers le local, etc.) Et tous les impacts sur nos réalités terrains, que ce soit en milieu rural ou urbain. 

Le deuxième thème, c’est le philantrocapitalisme en lien avec la présence de plus en plus accrue de fondations privées sur le terrain qui s’impliquent dans des concertations locales, mais aussi de nouvelles formules de soutien, comme les obligations à impact social, qui pourraient bien apparaitre dans notre réalité sous peu.    

Au cours des prochains mois, le comité travaillera sur un document pour outiller les régions afin d’y voir plus clair, de réfléchir sur ces questions, d’identifier des enjeux pour les organismes et éventuellement prendre position sur certains éléments. Ultimement, nous souhaitons réaliser un argumentaire sur la philantrocapitalisme.    
  
Ici au ROC, nous sommes à l’élaboration d’un document d’information et d’analyse sur le développement des communautés en Estrie que nous vous ferons parvenir par courriel très bientôt. Surveillez votre boite aux lettres!

En attendant, pour vous familiariser avec ce dossier,
voici un document à consulter.
Avez-vous exploré la nouvelle trousse de soutien des membres?
Plutôt que de chercher sur la Toile, pourquoi ne pas aller directement au but? Nous avons pré-sélectionné pour vous des documents pertinents qui s’adressent aux organismes communautaires et qui collent avec la culture et les valeurs de l’ACA. Nous en avons également produits à votre intention!
À titre d’exemple, voici une fiche pratique, intitulée Modifier les règlements généraux d’un organisme, que vous trouverez dans la section Règlements généraux.
Pour entrer dans la trousse de soutien, qui est en fait une bibliothèque virtuelle, vous aurez besoin de votre mot de passe Intranet (section réservée aux membres du ROC). Faites-nous signe si vous ne le trouvez plus.  Bonne visite!

 
Retour sur notre 1ère journée CADRE


 
Près de cent personnes ont participé à la grande journée d'appropriation des concepts du Cadre régional. Bravo et merci à tous les membres présents pour votre participation qui a permis de nourrir notre réflexion commune !

Les membres ont participé à différents ateliers. Différents thèmes ont donc été abordés en petits groupes pour favoriser les échanges, la compréhension commune et le partage d'opinion et de perception des enjeux : ententes de services, fusions, dédoublement/desserte territoriale, financement, rôle Direction PSOC/Direction clinique. De belles discussions et points de vue variés pour alimenter le comité Cadre. Un résumé de cette journée sera bientôt envoyé aux membres.

Un merci tout spécial aux personnes qui ont relevé le défi d'animer les ateliers et de synthétiser les propos !
 
À noter que d'autres rencontres pour les membres sur les travaux du Cadre auront lieu à l'automne.
Des nouvelles du RQ-ACA

Mémoire sur le PL 122
Le 21 février dernier, le RQ-ACA a présenté, à la Commission de l’aménagement du territoire et de la Commission des relations avec les citoyens, son mémoire concernant le projet de loi 122, « Loi visant principalement à reconnaitre que les municipalités sont des gouvernements de proximité et à augmenter leur autonomie et leurs pouvoirs ». Découvrez les 4 préoccupations majeures et des recommandations.

Appel au soutien à la campagne de reconnaissance des groupes écologistes :
- Signer et diffuser la pétition Rétablissement d'un programme de soutien à la mission des groupes environnementaux, sur le site de l'Assemblée nationale.
- Signer la lettre à partager dans votre réseau.
C’est sur le thème du Grand Écart, que nous irons rencontrer le conseil d’administration du CIUSSS le 20 avril prochain, à 16h, Pavillon Argyll, à Sherbrooke.
Afin de bien préparer cette rencontre, nous vous demandons, svp, de nous faire parvenir: (→rocestrie@rocestrie.org)
  • une copie de votre demande PSOC 2017-2018 (nous permettant d’évaluer l’ÉCART entre les besoins des organismes et les montants obtenus).
     
  • un exemple de GRAND ÉCART : quelle «gymnastique» avez-vous dû faire cette année pour compenser le sous-financement de votre organisme?
    Ex : Notre organisme s’est fendu en quatre pour arriver à répondre à 25% plus de demandes d’aide que les années précédentes...
    Nous avons fait des acrobaties budgétaires : gels des salaires déjà trop bas, coupure de poste, multiplier les activités d’autofinancement, etc.
     
  • Merci de nous aviser de votre participation à cette visite.
Rappel !
 
Un défi à relever
avec votre CA !


De nouveaux outils, à l'attention de nos conseils d'administration ont été préparés par votre comité d’éducation populaire estrien de la campagne unitaire.
Avez-vous réalisé la 1ère activité de réflexion proposée en C.A. sur votre mission ? En attendant le 2ème thème sur le financement, il est toujours temps de le faire. Revoici les outils simples à utiliser : Le défi ACA s’inscrit dans les activités de notre Campagne unitaire régionale L’Estrie Unie. C’est l’occasion pour les C.A de s’approprier les enjeux de la Campagne Engagez-vous pour le communautaire. Une activité passionnante à faire à votre prochaine rencontre de CA ?!

La campagne unitaire en Estrie, on en jase! Quelle stratégie régionale souhaitez-vous? Venez partager vos idées !
Nous vous attendons en grand nombre à la rencontre régionale de réflexion sur la mobilisation : le jeudi 20 avril, à Magog (au Club Artémis). Elle  s’adresse à l’ensemble des organismes d’ACA de l'Estrie (horaire, fiche d'inscription et autres infos à venir).

 
*    *    *    *    *
Toutes nos énergies dans une seule campagne de visibilité

Le 21 février dernier, les regroupements provinciaux et régionaux ont dressé le bilan et les perspectives d’avenir de la campagne Je tiens à ma communauté, je soutiens le communautaire. Les participantEs ont constaté la nécessité de mettre davantage d’énergie sur la campagne de mobilisation Engagez-vous pour le communautaire, mettant ainsi fin à la campagne Je soutiens.

La TRPOCB et la CTROC vont continuer à collaborer ensemble pour continuer à défendre les spécificités des OCASSS (organismes communautaires autonomes en santé et services sociaux). D'ailleurs il est possible que nous ayons à nous mobiliser très prochainement pour la nouvelle brochure PSOC (présentement en écriture).

En Estrie, nous continuerons donc de travailler à la défense des OCASSS (ex: visite au CA du CIUSSS pour dénoncer le sous-financement PSOC).
Nous poursuivrons la mobilisation sous la bannière Estrie Unie : Engagez-vous pour le communautaire, conformément à l'AGS des membres du ROC de 2016.
 
*    *    *    *    *
ENGAGEZ-VOUS POUR LE COMMUNAUTAIRE!

Pour en finir avec les demi-vérités sur le financement des organismes communautaires
Lettre ouverte à la ministre Charlebois

Madame la ministre,
Dans la foulée des actions de la campagne « Engagez-vous pour le communautaire » vous avez été interpelée lors de la période de questions/réponses orales du 7 février, au sujet du sous-financement des organismes communautaires (...)

Invitations de nos partenaires
 
Évènements des membres :

Dans le cadre de la journée internationale des femmes du 8 mars : Vous êtes membre du ROC et vous souhaitez partager vos évènements, bons coups ou projets dans cette section ? Informez-nous à rocestrie@rocestrie.org et nous publierons dans un prochain Galet de l'Estrie et sur notre site web.

AGA du ROC

Réservez cette date : Mardi 16 mai 2017

→ Vous pourrez bientôt renouveler votre adhésion au ROC pour y participer!

Plus d'informations à venir.
Au calendrier
  • 8 mars - Journée internationale des femmes
  • 9 mars - Partenariat État et les organismes en santé mentale
  • 14 mars - CA d'OCASSS (soir - Sherbrooke)
  • 15 mars - Formation Plan de communication
  • 21 mars - Tournée du ROC*: COATICOOK
  • 22 mars - CA d'OCASSS (p.m.- Sherbrooke)
  • 1er avril - Renouvellement d'adhésion au ROC 2017-18
  • 4 avril - Salaire 15$/heure (IRIS Recherche)
  • 12 avril - Formation Pratiques d’intervention en milieu communautaire
  • 20 avril - Réflexion mob.+ C.A.CIUSSS(Sherbrooke)
  • 16 mai - AGA du ROC
* Formations Politique salariale + CA d'OCASSS


... ...
Inscrire à l'agenda
la rencontre régionale
du 20 avril

... ...


 
Nouvelles
Offres d'emploi
Adresse du ROC
Facebook
Website
Twitter
Copyright © 2017 ROC de l'Estrie, Tous droits réservés.