Copy
BULLETIN

Afficher dans le navigateur
Amitié Sans Frontières réseau de personnes solidaires à l'initiative des membres du PTB
Matinée de formation
Nous souhaitons que les personnes proches de notre réseau puissent obtenir des réponses aux éventuelles questions qu’elles se poseraient à propos de la problématique des réfugiés. Nous vous invitons à venir ce samedi pour suivre notre matinée de formation sur le sujet. Venez avec toutes vos interrogations, sans tabous !

Ateliers : Analyse de la politique européenne actuelle + Déstabilisation du Moyen-Orient.
Date : samedi 27/02/16 de 10h à 13h30
Lieu : De Markten, 5 Vieux Marché aux Grain, 1000 Bruxelles
Inscription : compléter obligatoirement le formulaire en ligne
Participation : 2€ par personne à payer sur place (goûter compris)
Contact pour questions ou annulation : Loïc au 0496 23 88 17 ou via l’adresse amitiesansfrontieres32@gmail.com
Manifestation européenne
Ce samedi 27/02 aura lieu une grande manifestation en soutien aux réfugiés, pour des couloirs humanitaires, des voies légales de migration et un accueil humainement digne. D’autres manifestations auront lieu simultanément dans plus de 15 pays européens. Voir ici.

L’année passée, nous étions plus de 20 000 à défiler dans les rues pour cette cause. Le débat public ne peut ignorer l’incroyable élan de solidarité de la part des citoyens.

Avec Amitié Sans Frontières, donnons-nous rendez-vous à 14h devant la Gare Du Nord pour le départ de la marche ! Notre réseau soutient officiellement la manifestation et nous aurons besoin de stewards pour l’encadrement. Merci de nous contacter dès que possible si vous pouvez donner un coup de main.
La police de Zeebruges marque les réfugiés à l’encre indélébile
Ce dimanche, nos militants-bénévoles ont effectué une visite à la « jungle » de Dunkerke. Avec d’autres citoyens solidaires de la côte, nous avons apporté des vêtements et de la nourriture aux réfugiés et à leur famille. Ils en ont bien besoin car l’aide de l’état est inexistante et la situation est très critique sur le plan humanitaire. Voir ici pour bref témoignage et analyse.

En revenant de Dunkerke, nous sommes passés par Zeebruges pour rendre visite à une vingtaine d’iraniens qui dorment à même le sol et sans abri devant le parvis d’une église. C’est là que nous avons découvert les pratiques de la police locale qui leur marque des numéros sur les mains. Nous avons vivement dénoncé cette manière de faire qui, dans le contexte actuel d’amplification de la stigmatisation à l’égard des réfugiés, ne nous parait pas innocente. Ces faits ont créé une véritable polémique et la police, ainsi que le bourgmestre, ont été obligés de s’expliquer.

Voir article Solidaire
Voir article RTBF
Voir JT RTBF
Voir article La Libre
Marc Van Ranst, notre épidémiologiste national au petit-déjeuner du vendredi devant l’Office
Depuis la rentrée, nous avons repris notre petit-déjeuner du vendredi matin devant l’Office Des Etrangers. La situation reste critique pour les réfugiés, et particulièrement les familles qui doivent attendre de nombreuses heures à l’extérieur, sans abri malgré les conditions hivernales, devant cette administration fédérale. Mais nous sommes de plus en plus nombreux à pouvoir leur offrir un peu de chaleur humaine. Ces dernières semaines de nombreux jeunes écoliers sont venus nous prêter main forte. Nous continuerons et vous invitons à participer quand vous le souhaitez !

Vendredi passé, Marc Van Ranst, notre épidémiologiste national, a participé au petit-déjeuner du vendredi devant l’Office, afin de "désobéir" symboliquement aux injonctions des autorités concernant le soutien de la population belge aux réfugiés. L'épidémiologiste national et professeur à la KUL, Marc Van Ranst, avait fortement réagi aux propos du gouverneur de Flandres Occidental qui avait déclaré il y a deux semaines: « Ne nourrissez pas les réfugiés, sinon d’autres viendront ». Dans une carte blanche, Marc Van Ranst, pourtant nommé par le gouvernement fédéral à un poste interministériel des plus importants, était sorti de son devoir de réserve et s’en était pris ouvertement à la politique du gouvernement à l'égard des réfugiés : "Dit is het fascisme 2.0-virus. Kom achteraf niet zeggen dat we het niet wisten".
Suivez-nous
En courant
Soutien financier : BE33 7360 1920 4246
AGENDA
· 19/2    Déjeuner devant l'Office avec Marc Van Ranst
· 27/2    Matinée de formation
· 27/2    Manifestation européenne
· 5/3      Déjeuner devant l'Office
· 12/3    Déjeuner devant l'Office
· 19/3    Déjeuner devant l'Office
· 26/3    Déjeuner devant l'Office
Amitié Sans Frontières
Bd. Lemonnier 171
1000 Bruxelles
t: +32 (0) 496 23 88 17
e: amitiesansfrontieres32@gmail.com
b: BE33 7360 1920 4246