Copy
Afficher cet e-mail dans votre navigateur
Chère lectrice, cher lecteur,

Certains semblent avoir besoin de cours de rattrapage en arithmétique, que ce soit chez nous ou en Grande-Bretagne. 28 (ou, pour les Britanniques, 27) est pourtant un chiffre bien plus grand que 1. Faire croire à ses électrices et électeurs que cela n’est pas «vrai», que 28 ou 27 est égal 1, est un mensonge ou la preuve d’un puissant déni de la réalité. Il s’agit là pourtant d’éléments de base, rien de bien compliqué – le monde est tel que les rapports de force sont inégaux. La Suisse et ses huit millions de consommatrices et consommateurs ne fera jamais le poids face à l’Union européenne et ses 500 millions d’habitant.e.s.


Que faire dès lors ? Il nous faut constamment rappeler ces faits, exiger à ce que les relations que notre pays entretient avec l’UE soient contextualisées, encourager le retour à un discours honnête et franc. Nous vivons depuis bien trop longtemps dans un monde qui, en réalité, n’existe pas. N’attendons plus pour en sortir, le réveil sera autrement violent.

Raphaël Bez
Co-secrétaire général du Nomes
Soutenez le Nomes maintenant
Transférer
Partager
Tweeter
Partager
Le mois en images
(1) Parole aux membres du Nomes: Cécile (plus sur notre chaîne YouTube).
(2) Café de l'Europe avec Liliane Maury Pasquier, Genève, 11 janvier 2019.   
(3) Soirée de la young european swiss - yes à Zürich, 21 janvier 2019 
Notre regard sur les relations Suisse-UE
"Le 7 décembre dernier, le Conseil fédéral ne paraphait pas l’accord institutionnel négocié depuis 2014 [...], préférant une attitude de Ponce Pilate en le soumettant à une large consultation. Le sentiment qu’en ont ressenti nombre de ceux qui suivent la politique fédérale est que l’on assistait à un renversement de la hiérarchie de l’importance des dossiers, le train-train de la politique intérieure prenant le pas sur une négociation engageant l’avenir du pays."

Michel Barde, Le Temps, 31 janvier 2019
Michel Barde
Le Temps
31 janvier 2019
 
La Suisse est en Europe!
Michel Barde, ancien secrétaire de la Fédération des entreprises romandes, évoque les risques qui pèsent sur les accords bilatéraux et condamne la passivité gouvernementale suisse: si le Conseil fédéral ne soutient pas l'accord institutionnel, comment espérer que le peuple le fasse?
Darius Farman
foraus
30 janvier 2019
Accord institutionnel et mesures d'accompagnement - un affaiblissement encore à compenser
Darius Farman, du Think Tank foraus, décrypte les mesures d'accompagnement à la libre circulation des personnes, principale "pierre d'achoppement" dans le dossier de l'accord institutionnel. Retrouvez d'autres analyses sur les enjeux de l'accord institutionnel sur le blog du foraus.
Philip Queffelec, Nicolas Durand
RTS - Forum
29 janvier 2019
L'accord-cadre est-il vraiment vital pour l'économie?
Jeudi dernier, Economiesuisse annonçait son soutien à l'accord institutionnel. A l'image du politique toutefois, le monde économique est lui aussi divisé sur la question. Débat entre les entrepreneurs Philip Queffelec et Nicolas Durand.
Parole à... André von Graffenried

"Les marins savent bien qu’en mer les cachalots, qu’ils viennent de droite ou de gauche, ont toujours la priorité. Au sens figuré, ces énormes baleines peuvent évoquer la mondialisation, l’évolution démographique, les nouvelles technologies ou, en ce qui concernent la Suisse, l’UE. Joseph Deiss ne le dit nullement de façon péjorative. Mais lorsque l’UE prend une décision, nous n’avons d’autres choix que de suivre [...]."

André von Graffenried, ancien ambassadeur et membre de la commission politique du Nomes, nous propose quelques remarques sur le livre, très actuel, de l'ancien conseiller fédéral Joseph Deiss.

Cliquez ici pour lire le texte
 
Nouvelles du secrétariat général

A la fin du mois, nos stagiaires Louise Gauthier et Cécile Kessler nous quitterons. Nous les remercions toutes deux pour leur engagement européen et leur souhaitons bon vent pour la suite!
Engagez-vous dans les sections!

Vous souhaitez vous engager concrètement, contribuer à la réalisation d'un projet ou à l'organisation d'un événement? N'hésitez plus: rejoignez l'une des cinq sections latines du Nomes (Genève, Neuchâtel, Valais, Vaud et Tessin)! Ensemble, mobilisons-nous pour une Suisse ouverte et européenne! Pour en savoir plus sur les sections du Nomes, rendez-vous sur www.europe.ch ou écrivez-nous à info@europa.ch!
 
Actualité internationale

L'Union des fédéralistes européens (UEF) France a lancé sa campagne pour les élections européennes le 26 janvier dernier à Paris par une journée d'ateliers, d'actions et de débats. Le soir d'avant, une discussion sur l'avenir de l'Europe a été menée par le président de l'UEF Europe Sandro Gozi et la ministre française Nathalie Loiseau (compte-rendu de cet échange ici). Plus d'information sur les activités de l'UEF France sur www.uef.fr.
Evénements à venir
Lundi 11 février
19h00
Café de l'Ancienne Gare, Av. de la Gare 3, 1700 Fribourg
young european swiss | yes
Soirée yes Romandie 

L'Europe te passionne et tu souhaites t'engager, en savoir plus ou simplement en discuter? Rejoins-nous à Fribourg et viens découvrir la yes! 
Plus d'information auprès de cecile.kessler@y-e-s.ch
Mardi 12 février
12h00 
Restaurant du Théâtre, Av. du Théâtre 12, 1005 Lausanne
Nomes Vaud
Déjeuner européen avec Nouria Hernandez
Lors de son prochain Déjeuner européen, le Nomes Vaud aura le plaisir d'accueillir Mme Nouria Hernandez, rectrice de l'Université de Lausanne. 
Inscription par email à nomesvaud@gmail.com
Samedi 23 février
11h00
Fondation Jean Monnet pour l'Europe, Ferme de Dorigny, 1015 Lausanne
young european swiss | yes
Visite de la Fondation Jean Monnet pour l'Europe

La yes propose à tou.te.s les jeunes intéressé.e.s de venir découvrir la Fondation Jean Monnet pour l'Europe à Lausanne. A l'issue de la visite, les participant.e.s auront l'occasion de poursuivre les discussions autour d'un apéritif.
Inscription requise d'ici au 15 février par email à cecile.kessler@y-e-s.ch
Articles, films, livres... une recommandation:

Lukas Wegmüller vous recommande le site Web "What Europe does for me" (Ce que l'Europe fait pour moi). Vous êtes-vous toujours demandé quelle influence pouvait avoir concrètement l'Europe sur la vie des citoyen.ne.s européen.ne.s? Cette page évolutive vous le montre! Comment l'Union européenne impacte-t-elle notre environnement, notre système de santé, nos modes de consommation, notre mobilité ou encore nos loisirs? Comment s'invite-elle dans nos villes et nos villages? De quelle manière nous accompagne-t-elle dans notre quotidien? 
Publications récentes du Nomes à télécharger:
Aperçu sur les réseaux sociaux...
Contactez-nous
Devenez membre du Nomes
Soutenez le Nomes maintenant
Transférer
Partager
Tweeter
Partager
Cliquez ici pour vous abonner à la newsletter du Nomes
Website
Facebook
Twitter
Link
LinkedIn
YouTube
Restez en contact avec nous via Internet et les réseaux sociaux!
Vous êtes abonné.e.s à "Newsletter/That's Europa" du Nomes. Si vous avez des questions sur notre politique de confidentialité, veuillez cliquer ici. Si vous souhaitez vous désabonner, veuillez suivre le lien ci-dessous.

Nouveau mouvement européen Suisse (Nomes)
Scheibenstrasse 29 | Case postale 481 | CH-3000 Berne 22
+41 31 302 35 35 | info@europa.ch

Se désinscrire

Copyright © 2019 NOMES-NEBS, All rights reserved.