Copy
Dies ist der Preheader Text

Chères amies, chers amis,

Nous vous invitons à prendre quelques nouvelles du Parc du Doubs et vous souhaitons une bonne lecture et un bon début d'année 2020.



BONNE ANNÉE !


Toute l’équipe du Parc du Doubs vous remercie de votre intérêt et de votre soutien et vous souhaite une belle et heureuse année ! Que 2020 vous offre de nombreuses occasions de vous ressourcer et de vous émerveiller sur les chemins de notre parc naturel. L’année qui débute est marquée par le lancement de nouveaux projets, dont l’évaluation et le renouvellement de la Charte, qui se développeront durant la période de convention-programme 2020-2024. Nous nous réjouissons de les mettre en œuvre avec vous et tous nos partenaires.

 



LE PARC DU DOUBS ET LE CENTRE NATURE SE RAPPROCHENT


C’est désormais officiel : les activités du Centre Nature Les Cerlatez vont être intégrées à celles du Parc du Doubs dès le premier jour de 2020. Partenaires depuis plusieurs années, les deux entités se rapprochent pour mener conjointement leurs activités de sensibilisation et d’éducation à l’environnement. La Fondation Les Cerlatez subsiste, tout comme la structure d’accueil qui continuera de recevoir le public à l’occasion d’expositions et d’animations. Plus d’infos.

Le Centre Nature recherche un civiliste pour effectuer des travaux d’accueil et d’information ainsi que d’entretien au centre ainsi qu’à l’étang de la Gruère. Les civilistes intéressés peuvent consulter le portail E-ZIVI de l’Office fédéral du service civil (cahier des charges 85302).

 



LES PETITES STRUCTURES FLEURISSENT DANS LES PÂTURAGES


La construction de structures favorables à la biodiversité, mesure phare de l’année 2019 pour le Parc, a connu un franc succès. Au total, 143 tas de bois, tas de pierres, haies et gouilles ont été installés sur les parcelles de 25 exploitations, en étroite collaboration avec les agriculteurs et le WWF. La moitié des communes du Parc intégrées dans quatre réseaux écologiques ou EcoRéseaux sont pour l’instant concernées.
Ces constructions simples et peu coûteuses permettent aux petits mustélidés (hermines, belettes...), ainsi qu'à d'autres espèces animales et végétales (salamandres, grenouilles, mousses, lichens...) de réinvestir les bordures de champs. Le projet continue en 2020 afin que de nouvelles structures voient le jour. Les agriculteurs intéressés peuvent contacter le Parc en envoyant un courriel à info@parcdoubs.ch ou en appelant au +41 (0)32 420 46 70.

 



LE POINT SUR LE DOUBS FRANCO-SUISSE

Samedi 1er février, de 9h00 à 12h00


Le Parc du Doubs et le Pays Horloger vous invitent à une nouvelle séance d’information sur le Doubs franco-suisse, à la mairie de Damprichard (F). Au programme, des représentants des autorités franco-suisses et des acteurs locaux présenteront l’avancement des actions engagées pour restaurer la qualité des eaux et atténuer les impacts de l'exploitation hydraulique. Plusieurs témoignages mettront en lumière les enjeux et les avancées concernant la lutte contre les pollutions du Doubs. Le Parc fera état des mesures qu’il porte en faveur des milieux naturels et espèces associées au Doubs, alors que le Pays Horloger précisera les perspectives du projet de Parc naturel régional qui arrive à bout touchant. Questions et échanges rythmeront cette matinée qui se clôturera par un buffet dinatoire. Cliquez ici pour obtenir plus d'informations et pour vous inscrire.

 



LA LISIÈRE GAGNANTE A ÉTÉ ÉTAGÉE


Il y a un an, le Parc organisait un concours pour promouvoir l’étagement des lisières forestières. Gilbert Hisrchy, agriculteur aux Brenets, a remporté les travaux d’étagement pour une lisière de son exploitation. Les travaux ont été menés en décembre dernier, une fois le sol gelé pour éviter d’endommager les herbages adjacents. Cette transition plus naturelle entre la forêts et le pâturage offrira plus de lumière et de structure à la biodiversité voisine. Elle permettra également de diminuer, entre autres, l’ombrage et les chutes de branches mortes sur le pâturage adjacent. Le bois coupé sera déchiqueté en copeaux de chauffage.

 



RESPECTER, C'EST PROTÉGER !


En raquettes ou à ski de randonnée, vous vous réjouissez certainement de parcourir les paysages enneigés. Mais ces espaces sont avant tout le milieu de vie de nombreux animaux sauvages. La campagne "Respecter c'est protéger" invite à penser aux animaux concernés et à respecter les zones de tranquillité. Quatre règles simples sont à retenir : rester hors des sites de protection de la faune, suivre les itinéraires balisés, éviter les lisières et tenir son chien en laisse en forêt.

 

À VOS AGENDAS
 

Samedi 1er février - de 9h00 à 12h00

   Séance publique d’information sur le Doubs franco-suisse - Damprichard (F)
 

Dimanche 9 février - de 9h45 à 16h30

   Sortie raquettes et patrimoine - Pouillerel (La Chaux-de-Fonds)


Plus d’infos sur www.parcdoubs.ch
Crédits photos: Alain Perret, Hubert Lapaire, Association Nature & Loisirs, Ton und Bild, Parc du Doubs.

Se désabonner de la newsletter

Commentaire sur les articles

Parc naturel régional du Doubs
Place du 23-Juin 6
Case postale 316
2350 Saignelégier

T +41 (0)32 420 46 70
www.parcdoubs.ch

Conseil: pour être sûr de recevoir nos courriels, veuillez ajouter notre adresse dans votre carnet d’adresses ou dans la liste des expéditeurs approuvés. Merci!