Copy
Logo Change Factory
Une amie m’a envoyé l’émission de France Inter sur l’hypersensibilité du 19 Janvier 2021. Ce trait psychologique concernerait 15 à 20% de la population générale. J’en fais partie, et elle aussi. Bien qu’on me l’ait expliqué il y a maintenant quelques années, cette émission a fait du bien car elle m’a permis de relativiser sur le fait de me sentir souvent distanciée, car je comprends les choses différemment des autres, je suis « ultra », « intense », avec ce profond besoin de satisfaire tout le monde.
Lorsque j’étais étudiante, j’ai été bénévole dans une association portant une assistance juridique aux personnes détenues à la frontière. Constater des difficultés des personnes que je rencontrais avait un impact sur mon ressenti émotionnel. Ça a été également une belle école de vie, l’apprentissage de ce que j’appellerais « le contrôle de mes émotions ». Cette étape m’a fait comprendre l’importance de canaliser ce côté « hyper ».
Et lorsqu’on canalise une énergie en plus, une énergie qu’on pourrait penser en trop, est-ce que cette dernière ne se transformerait-elle pas en force ?
Pourtant, pour que cette force devienne proactive il faut que l’environnement soit à l’écoute. Il faut laisser la possibilité de s’exprimer, d’étudier les meilleures façons de catalyser cette compréhension émotionnelle du monde. Personnellement, mon hypersensibilité ne se perçoit pas parce que je suis sensible à toutes les odeurs ou au bruit, même si me concentrer dans un open space peut m’être difficile, elle se manifeste plutôt dans l’obsession que j’ai de m’assurer que les gens autour de moi se sentent bien, qu’ils soient heureux. Lorsque je participe à l’organisation d’un programme d’intrapreneuriat, par exemple, on touche essentiellement à cette facette de ma personne : accompagner les gens pour qu’ils développent leur projet, dans les meilleures conditions possibles. Lorsque je vous parlais de mon fanzine pour aider les esprits créatifs à trouver une place, à se sentir valorisés, cette anecdote fait aussi partie de cette hypersensibilité. Et si je vous annonce que mon fanzine n’est toujours pas sorti car je suis obsédée par la perfection. Et bien là encore, c’est un trait de ma personnalité.
Les hypersensibles auraient aussi une capacité à penser très vite et très fort. En bref, c’est un peu bordélique dans la tête. J’ai vanté les mérites du télétravail pour son côté « libertaire », mais il a aussi eu l’effet négatif de ne plus pouvoir me donner suffisamment d’échanges avec d’autres pour orienter et calmer cet afflux d’idées constant dans ma tête. C’est important d’exprimer ce genre de détail, de faire comprendre les besoins pour mieux performer.
Cette nouvelle année nous pousse à réfléchir sur les meilleures conditions de travail en étant efficace et à l’écoute de notre « soi ». Et ces conditions de travail, à distance ou non, sont aussi plurielles que nos personnalités. Il est donc important de comprendre la diversité des gens dans votre entreprise pour créer des parcours collaborateurs à l’écoute de tous. Que faites-vous pour mieux comprendre les particularités de vos collaborateurs ? Pour qu’ils atteignent le sommet de leur potentiel et qu’ils se sentent à leur place, dans une année 2021 encore bien particulière ?
Marie Lepin
À retenir  ──
Vous avez bien 5 minutes pour lire l'une de ces infos ?
Ces "granfluenceurs" qui se refont une jeunesse sur Instagram
Quand nous parlons influenceur-euse, on a tous en tête une personne plutôt jeune, urbaine et portée sur les nouvelles tendances et modes du moment et rarement à des personnes qui peuvent être leurs grands-parents.
L'une des forces des réseaux sociaux réside dans sa capacité à mettre la lumière et rendre virale des personnalités et des contenus, à l'image de ces seniors qui ont parfaitement adopté les codes d'instagram et en ont fait une véritable cure de jouvence au fil de leurs publications. On dit souvent que les réseaux sociaux ne sont pas une histoire de générations, mais plutôt d'état d'esprit.
Lire - 5 min 🕓
Comment développer une écoute active au travail ?

Avec la profusion des réunions Zoom et autres visio-conférences, la capacité d'écoute n'a jamais eu autant d'importance, à une époque marquée par la massification du télétravail comme mode de travail majoritaire.
Savoir écouter est une compétence qui présente de nombreuses vertus, à commencer par la capacité à écouter attentivement les autres afin d'éviter les malentendus. Cette technique de communication s'apprend, car elle nécessite d'être soi-même en posture réceptive afin de mener des conversations et des échanges plus constructifs et empathiques. WTTJ donne quelques astuces pour développer son écoute active.
Lire - 5 min 🕓
Le retour d'expérience de la semaine de 4 jours chez Buffer
Souvent pris en exemple de start-up engagée et avant-gardiste en ce qui concerne la culture d'entreprise et la qualité de vie au travail, Buffer s'est lancé l'an passé dans l'expérimentation d'une semaine de quatre jours pour l'ensemble des équipes, déjà en "remote" pour la très grande majorité. Cette transition s'est déroulée en deux phases, qui ont donné lieu à un retour d'expérience collectif qui permet d'avoir un point de vue empirique d'une nouvelle organisation du travail.

Article original en anglais
 
Lire - 5 min 🕓
Faire de la marque employeur sur Tiktok

Les jeunes diplômés constituent un vivier de talents très volatil pour les grandes entreprises, qui sont prêtes à tout pour attirer leur attention et les fidéliser, en étant présents par exemple sur des canaux et des formats plus alignés avec les attentes de ces jeunes actifs, comme Tiktok, très apprécié et massivement investi par 15-25 ans. À l'image de la SNCF qui tente de séduire de nouveaux talents en mettant en avant la multitude de compétences et métiers des différentes activités du groupe. Les entreprises entrent dans la danse, micro-phénomène ou tendance de fond sur l'évolution des canaux de recrutement ?

Lire - 5 min ⏱
La conférence de la semaine ──
 
Les réseaux sociaux changent à grande vitesse ! Découvrez notre conférence autour des nouvelles tendances et apportez un souffle de créativité et d'innovation à vos stratégies sociales.
Consulter le programme et fixer une date
La formation à l'épreuve de la distance ──
 
La formation et l'apprentissage ont été bouleversés par la nécessité de généraliser le distanciel. Si cette tendance était présente depuis quelques années, l'apprentissage 100% dématérialisé nécessite des adaptations. On vous partage des conseils et des astuces issus de notre expérience.
Lire l'article
Le truc cool ──
 
Un documentaire passionnant sur la manipulation de la science et de l'opinion publique.
Regarder en replay
La newsletter vous plaît ? Si une bonne âme vous l'a partagée, inscrivez-vous pour la recevoir toutes les semaines.

 
Votre avis ──
Si vous avez lu jusqu'ici, vous pouvez peut-être nous aider à nous améliorer et ainsi vous proposer une newsletter à la hauteur de vos attentes et vos envies !
Cette newsletter était plutôt ?
😍 Intéressante
😕 Bof, j'ai rien appris
💩 À côté de la plaque
👀 Je n'ai pas d'avis, mais j'aime bien répondre aux sondages

Si vous avez des suggestions, n'hésitez pas à répondre directement à cet email. 
Merci. 
Bonne journée <<Prénom>>
 
LinkedIn
Twitter
Website
Copyright © 2018 Change Factory, tous droits réservés.
Vous recevez cette newsletter parce que nous avons envie de (continuer à) vous accompagner.

☕️ Notre adresse :
WeWork
33 rue La Fayette
Paris 75009
France

Vous ne souhaitez plus recevoir nos newsletters ?
Ça nous fait mal au coeur de vous donner le lien de désinscription, mais c'est par là.