Copy
Infolettre de la Corporation de développement industriel de Val-d'Or.
Voir dans votre navigateur
INFOLETTRE

Janvier 2016 - Souhait 2016


La nouvelle année 2016
 

Que doit-on se souhaiter pour la nouvelle année 2016? Dans le monde industriel de Val-d’Or, les souhaits sont aussi diversifiés que les poissons qui peuplent nos lacs. Chacun se souhaite quelque chose au gré de ses centres d’intérêts. 

Dans le monde minier, on se souhaite un prix des métaux à la hausse. La dévaluation de notre devise ne pourra pas demeurer une planche de salut infini. Le creux de vague est certes l’occasion de rationaliser, mais cette rationalisation connaitra bientôt ses limites. Il faut cependant reconnaitre que l’exercice de gestion que nous vivons, nous ramène aux choses essentielles, « Les coûts les plus compétitifs possibles ». Nous pouvons donc souhaiter un peu moins « d’exercices » de contorsion des coûts.

En exploration minière, le retour du balancier est encore timide. Cette timidité garde la compétition dans le bas du thermomètre. Peut-on se souhaiter des temps plus cléments en matière de prix de revient dans la recherche de futures mines?

Le secteur forestier voit poindre une petite lueur au bout du sombre tunnel qui n’en finit pas. Peut-on souhaiter que ce ne soit pas un train de décroissance des mises en chantier qui vienne nous frapper?

Récemment, la nordicité a pris tout son sens à Val-d’Or. Souhaitons-nous tous la force de l’amitié pour surmonter nos enjeux.

Nous avons tous nos attentes et nos objectifs, nous regardons l’horizon et l’interrogeons avec des yeux différents. Il demeure cependant que nous regardons tous l’horizon. Souhaitons-nous tous pour 2016, de la patience, du courage, de la solidarité, des projets, des contrats, de l’argent, de la santé et pardessus tout  de garder le goût de réussir. 

 

Bonne année 2016 !!!


Quels seront les défis du Parc industriel
de Val-d’Or en 2016 ?


La Corporation de développement industriel de Val-d’Or commence l’année 2016 avec un carnet de bal relativement garni. Elle risque de ne pas chômer encore cette année.
 

FORESTERIE

Le Parc forestier intégré devrait démarrer certains travaux cette année...
 

MINES

L’industrie minière devrait vivre une autre année difficile...

LA NORDICITÉ

La nordicité demeurera un enjeu majeur pour nos industriels et surtout notre industrie de services...
 

LES INFRASTRUCTURES

Le secteur entre la source Gabriel et Eacom Sullivan est maintenant loti...
 

Lire l'article complet
 

Technobois passe au mode industriel
 Journal Les Affaires édition du 12 décembre 2015 

 

L’entreprise d’insertion valdorienne Technobois faisait les manchettes dans l’édition du Journal Les Affaires en décembre dernier.    Emménagée en 2014 dans de nouveaux locaux situés dans le parc industriel de Val-d’Or au coût de $2.8 millions,  Technobois a reçu environ 500 participants depuis sa création en 1997 avec un taux de réussite de 70%.  Elle reçoit une quarantaine de participants par année en préparation à un retour sur le marché du travail  ou un retour aux études.  

 

Il s’agit d’un projet créatif qui représente un outil de développement social à la communauté valdorienne.  La Corporation de développement industriel et commercial de Val-d’Or est heureuse d’avoir contribué à ce projet lors de la construction du nouveau bâtiment de Technobois dans le parc industriel de Val-d’Or.   Cette entreprise d’insertion a parcouru un long chemin depuis ses premières installations dans des roulottes de chantier sous des plafonds de 8 pieds de haut seulement à l’époque.  Au fil des ans, elle a su développer de nouveaux marchés,  comme le démontre son nouveau partenariat avec Eacom pour le recyclage des rejets de bois pour en faire des pièces de sommier, piquets d’arpentage et des solives utilisés dans la fabrication de plancher.  

 

Félicitations à toute l’équipe de Technobois!

 

Journal « Opérations forestières »

Val-d’Or veut valoriser pleinement la fibre


 

Lire la suite dans l’article sur le Centre de valorisation de la fibre.
 

Lire l'article complet
 

Activité « ÊTRE + QU’UN Y »
 

La Corporation de développement industriel et commercial est fière de participer à titre de partenaire de l’événement « Être + qu’un Y » qui se tiendra le 9 février 2016.  

 

Être + qu’un Y est un événement, alliant conférence et ateliers, qui s’adresse précisément aux jeunes de la génération Y qui œuvrent dans le milieu des affaires, que ce soit à titre d’entrepreneur, de travailleur autonome ou de jeune professionnel.

 

La Chambre de commerce de Val-d’Or faisait le lancement de cette activité cette semaine.  

 

Pour plus d’information ou pour vous inscrire, voir le communiqué de presse. 
 

Voir le communiqué

Se lancer en affaires demande de la préparation

C’est pourquoi la formation « Lancement d’une entreprise » sera offerte en février à Val-d’Or. D’une durée de 12 semaines, ce programme permet de réaliser le plan d’affaires de son entreprise et mène à une attestation de spécialisation professionnelle. Le coût d’inscription est de 100$ par participant. 

 

Pour plus d’informations ou pour vous inscrire, communiquez avec C.C. Consultants, qui coordonne la formation, au 819-874-6374 ou visitez
www.lancement-e.com

Contribuez à l’élaboration de services et de politiques adaptés aux travailleurs autonomes et aux entrepreneurs

Une équipe de recherche universitaire s’intéresse actuellement à la réalité des travailleurs autonomes et des entrepreneurs ainsi qu’aux effets de l’utilisation des technologies sur la conciliation travail-famille et la qualité de leurs relations interpersonnelles.

Si vous êtes un travailleur autonome ou un entrepreneur, vous pourriez participer à cette recherche. Les participants reçoivent une compensation financière. Pour tous les détails ou pour participer, cliquez ici

 

Google Plus
Site web
Email
Copyright © 2016 Corporation de développement industriel et commercial de Val-d'Or, Tous droits réservés.

Pour nous joindre
Corporation de développement industriel et commercial de Val-d'Or
1070, 3ième Avenue Est
Val-d'Or, Qc J9P 0J6
Canada

Add us to your address book
 

Pourquoi recevez-vous ce courriel?
Vous pouvez changer vos préférences ou vous désabonner de cette liste.
Share
Tweet
+1
Share