Copy
Si vous avez des difficultés pour visualiser ce message, consultez la copie web

Votre lettre Innate en actions #41 | Janvier 2016

Bonjour,
Toute notre équipe est heureuse de vous retrouver pour ce premier numéro 2016 de votre lettre Innate en Actions. Nous profitons de l’occasion pour vous présenter nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année.
En ce début d’année, nous sommes heureux de vous annoncer qu’Hervé Brailly a reçu le Trophée de l’entrepreneur Santé® homme 2015, décerné par France Biotech, l’association des Entrepreneurs des Sciences de la Vie (voir le communiqué).
Dans ce numéro 41 d’Innate en Actions, nous revenons sur le démarrage du 4e essai clinique d’IPH2201, désormais dénommé monalizumab, et sur les dernières publications faites autour des anticorps immunomodulateurs. En cette période propice aux bilans, nous faisons un point sur l’année boursière d’Innate Pharma. Enfin, vous trouverez notre calendrier de communication financière pour 2016.
En vous remerciant de votre fidélité, nous vous souhaitons une bonne lecture.
L’équipe Innate en Actions

À LA UNE : DÉMARRAGE DU 4ÈME ESSAI CLINIQUE POUR IPH2201 - MONALIZUMAB

> 17 décembre : le 4ème essai clinique prévu dans le plan de développement d’IPH2201 (désormais monalizumab) est ouvert. Il s’agit d’un essai de Phase Ib/II testant monalizumab en combinaison avec l’anticorps anti-EGFR cetuximab dans les cancers de la tête et du cou en rechute ou métastatiques. Cet essai vise à évaluer la sécurité et l’activité anti-tumorale de la combinaison de monalizumab et de cetuximab. Il se déroulera dans plusieurs centres en Europe et aux États-Unis et pourra enrôler jusqu’à 70 patients, en 2 phases distinctes :

  • Une phase d’escalade de dose permettant d’évaluer la tolérance chez les patients recevant la combinaison et testant 5 niveaux différents de dose de monalizumab ; 
  • Une phase d’extension de cohorte évaluant la combinaison à la dose de monalizumab retenue dans la phase d’escalade chez 40 patients ayant reçu jusqu’à deux traitements systémiques antérieurs. 

Le critère primaire d’efficacité est le taux global de réponse, c’est-à-dire la mesure de la diminution de la taille de la tumeur. Le traitement sera poursuivi jusqu’à progression ou une toxicité inacceptable.
Cetuximab fait partie des thérapies ciblées, des traitements qui bloquent des mécanismes spécifiques des cellules cancéreuses. Il bloque les récepteurs à facteurs de croissance (« EGFR » pour Epidermal Growth Factor Receptor) qui sont impliqués dans la division cellulaire. Il est approuvé dans plusieurs indications d’oncologie, et c’est notamment la seule thérapie ciblée approuvée dans les cancers de la tête et du cou en rechute ou métastatique, avec des résultats cependant très insatisfaisants (moins de 20% de réponse, non durables).
Pour en savoir plus, voir le communiqué de presse du 17 décembre, notamment vers le « à propos de l’étude IPH2201-203 ».

LE SAVIEZ-VOUS ?

IPH2201 s’appelle désormais monalizumab

IPH2201 est désormais dénommé monalizumab. Tous les anticorps monoclonaux sont identifiés par le suffixe mab. La composante zu indique qu’il s’agit d’un anticorps humanisé (par opposition, le lu de lirilumab indique qu’il s’agit d’un anticorps totalement humain). Quant à monaliza… l’occasion était belle de donner un nom de programme facile à mémoriser !
Monalizumab désigne donc le principe actif du médicament. En cas d’autorisation de mise sur le marché du médicament, un nom commercial lui sera alors attribué.

MARCHÉ : DE NOUVEAUX RÉSULTATS POUR LES ANTICORPS IMMUNOMODULATEURS

> 11 décembre : Roche a annoncé des résultats jugés encourageants pour un essai de Phase Ib testant la combinaison de son médicament atezolizumab (anticorps immunomodulateur anti-PD-L1) et du nab-paclitaxel (une chimiothérapie largement utilisée dans le traitement de divers cancers, dont le cancer du sein).
La combinaison des deux molécules stimule le système immunitaire pour mieux reconnaître et éliminer les cellules cancéreuses chez des patientes atteintes d’un cancer du sein triple négatif, un type de cancer du sein extrêmement agressif pour lequel les traitements demeurent à ce jour limités.
Roche a annoncé que le traitement avait permis une réduction de la tumeur chez environ 70% des patientes de l’essai, ce qui est spectaculaire.
Le groupe pharmaceutique suisse et sa filiale Genentech envisagent de passer directement à un essai clinique de Phase III pour confirmer le potentiel de cette combinaison.

CALENDRIER DE COMMUNICATION FINANCIERE 2016

Le calendrier de communication financière pour 2016 est désormais arrêté : 
  • 18 février : Résultats annuels 2015
  • 4 mai : Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2016
  • 2 juin : Assemblée générale annuelle, à Marseille
  • 8 septembre : Résultats semestriels 2016 
  • 3 novembre : Chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2016
Le Document de Référence (incluant le Rapport Financier) et le Rapport d’activité seront publiés dans le courant du 2ème trimestre. 

Le management d’Innate Pharma poursuivra également ses rencontres régulières avec les investisseurs. A ce jour, les prochains rendez-vous sont :
  • Oddo Midcap Forum – Lyon, les 7 et 8 janvier 2016
  • J.P. Morgan 34th Annual Healthcare Conference – San Francisco, du 11 au 15 janvier 2016 
  • Invest Securities Biomed event – Paris, le 27 janvier 2016
  • Leerink Global Healthcare Conference – New York, les 10 et 11 février 2016
  • Credit Suisse Healthcare Conference – Londres, les 1 et 2 mars 2016
  • Oddo Biotech / Medtech Forum – Paris, le 31 mars 2016

REVUE DE PRESSE

Retrouvez les articles majeurs sur notre site : Visitez Innate "Live"

 Suivez-nous sur Twitter

05/01/2016 : Le Figaro – Les valeurs favorites d’Invest Securities pour débuter 2016
31/12/2015 : CAPITAL - Top/Flop 2015 : l’Europe, l’auto et les PME, les grands gagnants de la Bourse 
Voir l'article

31/12/2015 : Le Monde – 2015, l’année de tous les records pour les fusions acquisitions
Voir l'article

11/12/2015 : Le Revenu – Biotechs, 10 valeurs qui vont faire parler d’elles en 2016
Voir l'article

SYNTHÈSE BOURSIÈRE

La fin d’année aura été globalement assez morose, avec un CAC40 qui boucle son pire mois de décembre depuis 2002, en recul de 6,5%. Innate Pharma amortit la tendance, avec un recul de 2,4% sur le mois, tandis que les indices biotechs s’en sortent globalement mieux : +2,8% mensuels pour l’indice NEXT BIOTECH et +1,2% pour le NBI.
Malgré ces piètres performances de décembre, l’année 2015 aura été globalement favorable pour les investisseurs boursiers, avec un SBF 120 en hausse de 9% sur l’année. Toujours très volatiles, les valeurs biotechs ont surperformé les grandes valeurs, avec une progression de 11,4% aux États-Unis (NBI) et de 40,7% en Europe (NEXT BIOTECH). Portée par l’accord signé en avril avec AstraZeneca, Innate Pharma signe une nouvelle année de très forte progression, en hausse de plus de 70% sur 12 mois.


En termes de liquidité, l’évolution globalement satisfaisante appelle cependant quelques commentaires :
  • En nombre de titres échangés, la liquidité moyenne en 2015 (585 000 titres /jour) est en recul par rapport à 2014 (745 000 titres /jour). Très importants au moment de l’annonce de l’accord avec AstraZeneca (plus de 1,7 millions de titres /jour en avril), les volumes ont eu globalement tendance à se réduire sur la deuxième partie de l’année.
  • Quand on analyse la liquidité en terme de rotation moyenne du capital (montant moyen des capitaux échangés chaque jour), on constate au contraire une hausse des montants échangés : 7,5 millions d’euros en moyenne chaque jour en 2015 contre 6,3 millions /jour en 2014. 
Cette différence d’évolution entre le nombre de titre et le montant de capitaux échangés s’explique simplement par la hausse de valeur de l’action Innate Pharma.

Au 31 décembre 2015


Dernier cours coté 13,69 €
Capitalisation boursière 728,9 m€
Volume échangé 5 626 663
En % du capital 10,5%


Depuis le 1er janvier 2015


Cours le plus haut 17,85 €
Cours le plus bas 7,72 €
Variation + 71,4%
Volume moyen quotidien 585 196

RECOMMANDATIONS ANALYSTES

Invest Securities a sélectionné Innate Pharma parmi les douze valeurs recommandées pour débuter 2016.
A lire dans le "Figaro Bourse" (accès abonnés)

Récapitulatif des opinions des analystes et des objectifs de cours (dernières informations connues) :
  • Bryan Garnier Acheter 19,0€
  • Citi Acheter 22,0€
  • Gilbert Dupont Acheter 22,1€
  • Goldman Sachs Acheter 22,0€
  • Invest Securities Acheter 19,0€
  • Leerink Acheter 25,0€
  • Oddo Acheter 19,8€
  • Portzamparc Acheter 23,5€
Rappel : nous rendons compte dans cette lettre des prévisions des analystes qui sont établies sous leur seule responsabilité.

Votre contact Innate En Actions

117, Avenue de Luminy - BP 30191 13276 Marseille Cedex 09 - France - Tel: 04 30 30 30 87
E-mail : investors@innate-pharma.com
http://www.innate-pharma.com/  
Vous recevez cet email en tant que membre d'Innate en Actions, le club des actionnaires d'Innate Pharma  © Innate Pharma 2015.
Conformément à l'article 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant (Déclaration CNIL n°1181416).