Copy
Si vous avez des difficultés pour visualiser ce message,  consultez la copie web

Votre lettre Innate en actions
#48 | Septembre 2016

Bonjour,
Toute notre équipe est heureuse de vous retrouver pour ce numéro de rentrée de votre lettre Club.

Les résultats semestriels ont été annoncés ce matin. Ils confirment une situation de trésorerie solide et l’avancement des différents programmes de recherche. Nous profitons de cette occasion pour vous donner plus de précisions quant aux différentes présentations de données cliniques attendues d’ici la fin de l’année.

Nous revenons ensuite sur la publication par le prestigieux magazine américain Biocentury Innovations, en couverture de son numéro de juillet, d’un important article sur les enjeux thérapeutiques des cellules NK et les différentes approches scientifiques aujourd’hui en développement, parmi lesquelles les différents programmes d’Innate Pharma. Nous vous en présentons un résumé. Suite à cela nous vous proposons une synthèse des nouvelles sectorielles de l’été.

Enfin, vous retrouverez en fin de lettre les résultats de l’enquête lancée en juillet auprès des membres du Club. Vos réponses, globalement très positives, sont un encouragement pour notre équipe et vous nous avez proposé plusieurs pistes de progrès que nous ne manquerons pas d’explorer dans les prochains mois.

Nous vous remercions de votre fidélité et vous souhaitons une bonne lecture.
L’équipe Innate en Actions

À LA UNE : RÉSULTATS SEMESTRIELS – SOLIDE POSITION DE TRÉSORERIE ET PROGRÈS CONTINU

> 8 septembre : les résultats du 1er semestre 2016 font ressortir au 30 juin une situation de trésorerie, équivalents de trésorerie et actifs financiers courants et non courants à 243,6 millions d’euros (m€). Les charges opérationnelles s’élèvent à 23,6m€ (les dépenses de R&D représentant 86% du total) et progressent de 52% par rapport au 1er semestre 2015, en lien avec le développement du portefeuille de candidats-médicaments dans les différents programmes cliniques et précliniques.
Voir le communiqué
  • Programmes précliniques
Ce semestre, Innate Pharma a annoncé le lancement de deux nouveaux programmes précliniques ciblant le microenvironnement tumoral (IPH52, anticorps anti-CD39, acquis auprès d’OREGA Biotech, et un anti-CD73) ainsi que le démarrage d’un partenariat avec Sanofi pour le développement d’anticorps bispécifiques. Les équipes scientifiques d’Innate Pharma ont présenté au congrès annuel de l’AACR (American Association for Cancer Research) 2016 de nombreuses données précliniques concernant les programmes monalizumab, IPH52, anti-CD73 et IPH4301 (anti-MICA/B).
  • Programmes cliniques
Les programmes lirilumab et monalizumab se sont poursuivis comme prévu. Le DSMB (comité de revue des données et de la tolérance) a effectué sa sixième évaluation de l’étude EffiKIR, testant lirilumab en monothérapie chez des patients atteints de leucémie aigüe myéloïde, et recommandé la poursuite de l’essai sans modification. Le premier essai de Phase I combinant monalizumab avec l’anti-PD-L1 durvalumab de notre partenaire AstraZeneca a démarré en février dernier. Enfin, IPH4102, le programme d’anticorps cytotoxique ciblant KIR3DL2, dont le premier essai clinique a démarré fin 2015 pour le traitement de lymphomes T cutanés, a fait l’objet d’un poster « Trial in progress » au congrès annuel de l’ASCO (American Society of Clinical Oncology) à Chicago en juin dernier.

DES DONNÉES PRÉLIMINAIRES ATTENDUES POUR NOS 3 PROGRAMMES CLINIQUES D’ICI FIN 2016

  • Lirilumab : des données sur la tolérance des combinaisons lirilumab/nivolumab (Opdivo®) et lirilumab/ipilimumab (Yervoy®) dans deux études de Phase I dans des tumeurs solides seront présentées dans un poster au congrès de la Société Européenne d’Oncologie Médicale (ESMO) 2016 en octobre. Des données préliminaires d’efficacité pour lirilumab, dont la combinaison avec nivolumab, sont attendues d'ici fin 2016.
  • Concernant l’essai de Phase II randomisé EffiKIR, conduit par Innate Pharma, la Société anticipe que l’analyse sur le critère primaire d’efficacité, la survie sans leucémie, devrait avoir lieu au deuxième semestre 2016. EffiKIR teste lirilumab chez des patients âgés atteints de leucémie aigüe myéloïde en rémission après un premier traitement, et plus précisément son efficacité à prolonger la survie sans rechute de ces patients. C’est un essai « event driven », c’est-à-dire qu’il est nécessaire d’enregistrer un certain nombre d’évènements pour effectuer l’analyse statistique. La disponibilité des résultats est donc dépendante de l’atteinte de ce nombre de rechutes.
  • Monalizumab : des premières données sur la tolérance et l’activité de la phase d’escalade de dose de l’essai conduit au Canada dans le cancer de l’ovaire seront présentés lors du congrès EORTC-NCI-AACR « Molecular Targets and Cancer Therapeutics » (du 29 novembre au 2 décembre 2016). Nous avons par ailleurs annoncé dans le communiqué des résultats semestriels 2016 l’ouverture prochaine de trois nouveaux essais cliniques de Phase I et II, conformément à la stratégie d’extension du programme clinique de ce candidat.
  • IPH4102 : Innate Pharma anticipe la présentation de données cliniques préliminaires de la partie d’escalade de dose de l’essai de Phase I en cours, testant IPH4102 dans des lymphomes T cutanés d’ici la fin de l’année.

REVUE DE PRESSE : L’IMMUNITÉ INNÉE À L’HONNEUR DANS LE NUMÉRO DE JUILLET DE BIOCENTURY INNOVATIONS


La prestigieuse revue scientifique américaine consacre 6 pages au potentiel thérapeutique des cellules NK dans son numéro du 28 juillet, dans un article intitulé « Innate Harmony ».

L’article débute ainsi : « Dans la foulée du succès clinique de l'immunothérapie des cancers, les cellules NK - une composante du système immunitaire inné, connue depuis longtemps, jusqu’ici sous-estimée - sont en train de devenir le nouvel outil le plus recherché pour lutter contre le cancer, avec un potentiel de sécurité accrue et d’efficacité plus large que les cellules du système immunitaire adaptatif. »

L’article présente les avantages des cellules NK liés à leurs multiples modalités d’action (destruction directe des cellules tumorales, destruction médiée par les anticorps (ADCC) et stimulation des autres composantes du système immunitaire induisant une destruction indirecte). Il fait également le point sur les différentes approches thérapeutiques actuellement en développement, à la fois en thérapie cellulaire et dans les anticorps, citant notamment 4 des programmes développés par Innate Pharma.

Interviewé par la journaliste, Nicolaï Wagtmann, Directeur Scientifique d’Innate Pharma, déclare notamment : « L’intérêt pour les cellules T renforce l’attractivité des modulateurs du système immunitaire inné et la fertilisation croisée entre les deux sous-ensembles est évidente. Je pense que la combinaison des deux bras du système immunitaire pourrait apporter la réponse à certaines de nos questions sur la manière de susciter une réponse immunitaire plus puissante contre les cancers. »
Voir l’article (en anglais)

 

SECTEUR : DES RÉSULTATS CONTRASTÉS MAIS UN POTENTIEL MÉDICAL CONFIRMÉ


Durant l’été, Bristol-Myers Squibb a annoncé des résultats négatifs sur le critère primaire (survie sans progression) de son essai de Phase III testant Opdivo® chez des patients atteints d’un cancer du poumon en première ligne. Ces résultats, très largement anticipés positifs, ont surpris les communautés médicale et financière. En effet, Opdivo® a auparavant démontré son efficacité dans la même indication en deuxième ligne, et Keytruda® a enregistré des résultats positifs dans la même indication en première ligne. Il est à noter que pour ce dernier, les patients étaient sélectionnés pour un niveau d’expression de PD-L1 (le ligand de PD-1) supérieur à 50% alors que dans l’essai négatif d’Opdivo®, le critère d’inclusion était un niveau d’expression supérieur à 5%. Des analyses complémentaires sur les populations ou d’autres critères d’efficacité comme la survie seront des éléments clés dans l’étude des résultats.

Dans cette indication, les analystes et les investisseurs ont désormais les yeux tournés vers les résultats de l’étude testant la combinaison de durvalumab et tremelimumab (candidats d’AstraZeneca, ciblant respectivement PD-L1 et CTLA-4) attendus au premier trimestre 2017, ainsi que les combinaisons d’Opdivo® et Yervoy® et de Tecentriq® avec une chimiothérapie.

Par ailleurs, Keytruda® a été enregistré en août dans le traitement du cancer de la tête et du cou en deuxième ligne. C’est la sixième indication approuvée pour un médicament de cette classe, après le mélanome et le poumon (Opdivo® et Keytruda®), le lymphome de Hodgkin et le cancer du rein (Opdivo®) et la vessie (Tecentriq®).

Opdivo® et Keytruda® ont enregistrés des ventes au premier semestre 2016 s’élevant à 2,1md$ dont 1,5md$ pour Opdivo®, moins de 18 mois après leurs premiers enregistrements, qui démontrent le potentiel de ces produits dans le traitement du cancer.
 

Pour rappel : 

  • Opdivo® (nivolumab, anti-PD1, BMS)
  • Keytruda® (pembrolizumab, anti-PD1, Merck & Co)
  • Tecentriq® (atezolizumab, anti-PD-L1, Roche)
  • Yervoy® (ipilimumab, anti-CTLA4, BMS)
  • Durvalumab® (anti-PD-L1, AstraZeneca)
  • Tremelimumab® (anti-CTLA4, AstraZeneca)

ENQUÊTE CLUB INNATE EN ACTIONS : LES RÉSULTATS


Le club des actionnaires Innate Pharma compte aujourd’hui plus de 700 membres. Afin de répondre au mieux à vos attentes, nous vous avions sollicité dans notre précédent numéro de la lettre Innate en Actions pour évaluer nos différents supports de communication. Nous remercions les membres qui ont pris part à cette enquête dont les réponses et suggestions nous encouragent dans notre démarche d’amélioration. Voici les principaux enseignements de cette enquête :
  • La newsletter : vous êtes globalement satisfaits de la fréquence comme du contenu de cette lettre, avec un intérêt particulier pour l’actualité d’Innate Pharma. Vous souhaitez y voir davantage d’interviews de collaborateurs et d’informations scientifiques. Certains d’entre vous ont suggéré d’enrichir le contenu en images et vidéos, et nous allons y travailler.
  • Le rapport annuel : vous êtes globalement satisfaits de notre rapport, avec un intérêt plus particulier pour les chapitres sur le positionnement scientifique et sur le besoin médical auquel répond l’immuno-oncologie. Vous souhaitez globalement davantage d’informations sur toutes les thématiques évoquées et nous allons œuvrer dans ce sens pour la prochaine édition.
  • Le Club Innate en actions : nous avons reçu avec grand plaisir de nombreux encouragements. Vous souhaitez davantage d’occasions de rencontrer le management, notamment à Paris. Nous avons tenu compte de cette demande et nous vous annonçons d’ores et déjà que nous serons présents lors du Salon Actionaria (les 18 et 19 novembre prochain à Paris) auquel nous participerons pour la 6ème année consécutive. Nous envisageons également d’autres rencontres dédiées à nos actionnaires dans les prochains mois.
  • Concernant l’assemblée générale, la majorité des répondants n’y a pas assisté, essentiellement du fait de la distance. Comme cette année avec la mise en place d’un transfert en taxi entre la gare de Marseille et les locaux d’Innate Pharma, toute notre équipe s’emploie à vous proposer de nouvelles solutions vous permettant d’assister aux prochaines assemblées.
Nous vous remercions à nouveau d’avoir pris le temps de répondre à cette enquête et nous restons à votre écoute toujours dans une démarche de progrès.

REVUE DE PRESSE

Retrouvez les articles majeurs sur notre site: Visitez Innate "Live"
Suivez-nous sur
 Twitter et  LinkedIn

23 juillet : La Tribune – Pourquoi Innate Pharma peut changer de dimension

19 juillet : La Tribune – L'oncologie, priorité des géants pharmaceutiques

8 juillet : Le Revenu – Biotech: cinq spécialistes croient au rebond

Juin : Pharmaceutiques – Les promesses des futurs biomédicaments
 

RENDEZ-VOUS INVESTISSEURS

  • Goldman Sachs Biotech Day – Londres, le 9 septembre
  • Morgan Stanley Global Healthcare Conference – New-York, du 12 au 14 septembre
  • Bank of America Merrill Lynch Global Healthcare Conference – Londres, du 14 au 16 septembre
  • Ladenburg Thalmann Healthcare Conference – New York, 27 septembre
  • Leerink Immuno-Oncology roundtable conference – New-York, 29 septembre
  • Salon Actionaria – Paris, 18 et 19 novembre

PUBLICATIONS FINANCIERES 2016

  • 3/11 : CA 3ème trimestre 2016

SYNTHÈSE BOURSIÈRE

L'évolution du cours de l'action Innate Pharma cet été a été contrastée, gagnant 2,4% en juillet et reperdant 3,6% en août. Sur deux mois, l'action perd au global 1,2%, ce qui représente un recul de près de 24% depuis le début de l'année. Cette évolution est globalement en ligne avec le secteur, l'indice européen Next Biotech reculant de 20% et le Nasdaq Biotechnology Index (NBI) de 17% sur la même période.

La Bourse de Paris dans son ensemble a aussi enregistré un rebond en juillet (+5% pour le SBF120), après un mois de juin marqué par le Brexit (-6%). En août, l'indice est resté stable (+0,3%), dans une période traditionnellement peu active. Il semble que les marchés aient du mal à dégager une tendance compte tenu des nombreuses incertitudes économiques et politiques mondiales.

Dans le secteur des Biotechs, le marché a été animé par le rachat de Medivation par Pfizer, aux dépens de Sanofi, et par les débats sur le coût des médicaments aux Etats-Unis, dans le contexte de la campagne électorale.

Au 31 août 2016


Dernier cours coté 10,31 €
Capitalisation boursière 555,7 m€
Volume échangé 10 360 660
(juillet-août)
En % du capital 19,2%


Depuis le 1er janvier 2016


Cours le + haut 14,83 €
Cours le + bas 8,26 €
Variation - 23,9%
Volume moyen quotidien 295 000

Votre contact Innate En Actions

117, Avenue de Luminy - BP 30191 13276 Marseille Cedex 09 - France - Tel: 04 30 30 30 87
E-mail : investors@innate-pharma.com
http://www.innate-pharma.com/  
Vous recevez cet email en tant que membre d'Innate en Actions, le club des actionnaires d'Innate Pharma  © Innate Pharma 2016.
Conformément à l'article 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant (Déclaration CNIL n°1181416).






This email was sent to gdpr-a5916110b607fab7dc744c5046bb38c3@forgotten.mailchimp.com
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Innate Pharma · 117, Avenue de Luminy - BP 30191 · Marseille 13009 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp